Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 [Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke]

 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15/30[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15/30)
Expériences :
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15423/2000[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
Maya Tensho
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] - Jeu 9 Avr 2015 - 23:50


Sms pour Clarke Griffin : « Tenez, regardez : dans le manga Saint-Seiya, le chevalier de la constellation de Pégase affronte le Dieu Poséidon ! Je ne vous en dis pas plus sur le déroulement du combat, peut-être que ce sera l’occasion pour moi de vous offrir tous les volumes de la série ! »

Envoyer. Ce n’est pas le premier SMS qu’elle écrit aujourd’hui, et pas le dernier non plus. Elle dessine depuis plus de 10 heures d’affilée maintenant… il faut bien faire quelques pauses de temps en temps ! Déjà sept versions de l’arme sont prêtes, elle s’attelle désormais à matérialiser la huitième… et sans doute la dernière avant épuisement total de ses ressources. Comment procède-t-elle ? Elle commence par chercher une image sur Internet. Elle la détaille, la recopie au crayon à papier sur une feuille plusieurs fois, dans différentes positions, puis vérifie les arrangements et se renseigne sur les métaux, le poids et les éventuels défauts de fabrication. Dans la plupart des écrits, il est mentionné que l’épée de Persée, offerte par Hermès, possédait une extrémité légèrement courbée pour faciliter la décapitation de la Méduse, tout en évitant soigneusement de la regarder dans les yeux. Cette épée était dite magique, qui ne se tord ni ne se casse, et à travers laquelle Athéna a pu guider le bras de Persée vers son objectif.
Lugubre.

Les faits mythologiques ne font jamais mention de métaux ou de couleur, juste de solidité. Mais d’après les écrits sur l’armement antique, en Grèce, il y avait deux sortes d’épées à cette époque : les Xiphos et les Kopis. La lame faisait entre 50 et 60 centimètres de longueur et était éventuellement faite de bronze. Les récits sont difficilement situables dans le temps, mais les faits doivent se situer durant l’Âge du bronze… ce qui, par la même occasion, pourrait expliquer la solidité hors-norme de l’arme. Pour la couleur, cependant, elle peut différer selon si le bronze est oxydé ou non… soit sombre/noir, soit marron/brun. Et à dessiner, ce n’est pas du tout la même chose… d’autant que Maya ne possède pas encore le pouvoir de corriger. Alors pour ces cas… elle fait les deux versions, tout en modifiant quelques microdétails qui pourraient se révéler cruciaux.

Une fois l’objet à matérialiser enregistré dans sa tête, Maya prend son pinceau et commence à dessiner des formes dans l’air. Le pinceau est beaucoup plus fin, beaucoup plus précis que n’importe quelle partie de son corps… quoi qu’elle pourrait utiliser ses cheveux pour tracer des traits plus fins encore. Mais ce serait compliqué, il faudrait pencher la tête, éviter de trop tirer dessus pour ne pas se faire mal… bref. À chaque fois qu’elle se trompe ou dépasse un peu, c’est mort : elle efface tout et recommence à partir de zéro. Tant qu’elle ne matérialise pas, dessiner des traits argentés dans l’air ne lui pompe pas trop d’énergie… mais si jamais l’épée de Persée se révélait être ratée après matérialisation… là, ce serait un gros coup au moral.
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 65bc3964
Sms pour Clarke Griffin : « Finalement, j’ai aussi fait un achat, hier soir. Il fallait que je vous offre un petit cadeau Saint-Valentin en plus ! »

Hier soir, alors qu’elle parcourait les étals du marché, elle est tombée sous le charme d’une barrette à cheveux… en forme de cœur. Elle en a acheté deux : une pour chaque membre… du couple. Maya ne pourra pas la fixer aux cheveux de Clarke, déjà coiffée spécialement pour le bal… mais elle la lui donnera. Un petit souvenir en plus, rien de bien méchant.

Assise par terre, Maya observe la forme flottante dans l’air. Une version de l’épée de Persée qu’elle doit maintenant détailler sous toutes les coutures. Forme ? Ok. Design ? Ok. Défaut ? Non, celle-ci n’en aura pas, en hommage aux pouvoirs magiques qu’elle est censée posséder. Elle ne peut pas s’émousser ni se briser… ou en tout cas, n’est pas censée avoir enduré les ravages des combats et du temps. Tout est ok dans ce cas.
L’adolescente ferme les yeux, respire profondément et place ses mains sous la forme. Se concentrer pour l’étape finale maintenant : la matérialisation dans l’esprit. Choix du matériau, de la couleur… le reste est déjà dessiné et suivra la forme sans qu’elle ait à s’en soucier. Son énergie divine est lentement aspirée vers l’arme, qui se solidifie, se matérialise… et, une fois complète, tombe finalement dans les mains de la déesse sous l’effet de la gravité. Maya rouvre les yeux pour observer son œuvre… surprise que celle-ci soit si légère. L’arme doit bien se magner au bout du compte, ce doit être efficace. Elle la tourne dans ses mains, l’approche de ses yeux pour bien la détailler… puis elle sourit.

Bien… plus que la poignée et ce sera terminé.
Parce que oui : celle-ci est dans un autre matériau… il ne peut pas être dessiné en même temps. Ou alors, il faudrait que Maya soit un peu plus forte qu’elle ne l’est actuellement, malheureusement. On dessine les objets séparément, puis on les assemble… le tout étant de bien les raccorder pour qu’ils forment finalement un tout cohérent.

Le travail achevé, Maya se lève… et retombe. Elle s’allonge sur le côté, en regardant ses œuvres. Elles sont belles, elles ont bien profité de toute son énergie… et maintenant, l’apprentie n’a plus qu’une chose à faire : se reposer… et faire sa nuit. Elle chope son téléphone tant bien que mal, regarde l’heure… et grimace.
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 65bc3964
Sms pour Clarke Griffin : « J’aurai un peu de retard, ce soir… j’espère que ça ne vous dérange pas. N’arrivez pas avant 21 heures, ce sera très bien ! Désolée pour ce contretemps. (´・︹ ・` ) »

Elle pose son téléphone un peu plus loin, ferme les yeux et s’endort instantanément, à même le sol. Toutes les recherches, tous les dessins, tous les essais ratés, toutes les pauses… depuis hier, 18 heures, jusqu’à maintenant, 15 heures, Maya n’a fait que travailler là-dessus, pour un résultat qui ne sera sans doute pas concluant : elle n’a pas trouvé l’épée de Persée, juste réalisé quelques pâles copies de vieilles épées qu’elle suppose appartenir à cette époque. Le boulot était hors de sa portée, voilà tout. Il reste la barrette à cheveux… comme cadeau, ce n’est pas si mal.

A-t-elle le temps de rêver ? Elle a le temps de voir Clarke en tout cas… dans sa belle robe blanche, au milieu d’un temple grec. Une main posée sur une colonne de pierre, le vent soufflant doucement dans ses cheveux et sur son simple vêtement, elle regarde au loin, vers la mer… vers l’horizon. Elle attend. Elle l’attend.
Maya ouvre les yeux. Posant ses mains sur le sol, elle se redresse en poussant sur ses bras. L’équilibre semble plutôt bon… tout va bien. L’adolescente se lève et s’étire, avant de jeter un coup d’œil par la fenêtre : la nuit est tombée. Elle regarde son portable. 20 heures. Elle a bien fait de repousser, parce qu’il lui faudra bien une heure pour se préparer. Direction le dressing pour y décrocher… sa robe verte printemps, celle qui a un petit style de kimono asiatique. Puis, salle de bains pour se doucher et se préparer. Les cheveux mouillés, elle se regarde devant le miroir. Que faire ? Quelque chose de pas compliqué… juste, se lisser un peu les cheveux et ajouter la barrette ? Laisser un effet mouillé également, pour qu’ils aient l’air plus brillant… ? Vendu.

Fin prête, bien habillée et bien coiffée, Maya sort de la salle de bains.

- Yanie… ? Tu es prête ? C’est le grand soir, j’espère que tu as pu trouver un partenaire ! Sinon, tu me fais signe, je danserai avec toi, promis.

Yanina Lando va l’accompagner, au moins jusqu’à l’entrée de la salle. Ravissante, elle aussi ! Maya se dirige vers son lit, sa table de chevet, pour récupérer la seconde barrette. Elle la regarde… et rougit légèrement en la plaçant dans sa poche. Elle ramasse ensuite toutes les armes matérialisées dans un sac, qui laisse les poignées dépasser, le soulève et place les deux sangles tant bien que mal sur son épaule. Il ne faut pas grand-chose pour confondre ça avec un carquois rempli de flèches… ou un sac de golf… sauf pour celle qui le transporte, ça ne pèse pas du tout le même poids. Six kilos au minimum, dans son cas.

Les deux amies sortent enfin de la chambre, vers 20h55, et partent vers de nouvelles aventures : direction les salles de classe, réaménagées pour l’événement ! L’ambiance est aux sourires et à la rigolade.

En un rien de temps, et après avoir croisé beaucoup beaucoup de gens bien habillés, eux aussi, les deux jeunes filles arrivent enfin devant la salle, d’où s’échappe une musique plutôt mélodieuse. En entrant, elles voient déjà quelques personnes danser. Des regards se tournent vers les nouvelles arrivantes… puis, voyant la fille Tensho… ils  finissent par ignorer et ne pas les aborder. Maya et Yanina vont se choisir un coin tranquille pour poser leurs affaires et commencer leur soirée. L’homme devenu femme file d’ailleurs directement vers le bar pour commander une boisson, sous le regard amusé de Maya… qui voit un homme l’approcher. Dès qu’on s’éloigne d’elle, tout devient possible !

Dans son coin, écoutant la mélodie et fermant les yeux, Maya se met à bouger un peu, au rythme de la musique.
Invité
Anonymous
Invité
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty
Re: [Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] - Ven 10 Avr 2015 - 12:35


[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 155342failmode
Juste une danse avant le bain de minuit



Ma première pensée ? «  Mais c'est qui cette morue ? », me questionnais-je en observant la fille qui accompagnait Maya. Enfin non, techniquement parlant, j'étais resté à regarder Maya, à l'admirer dans sa jolie petite robe verte. Mais l'autre lui faisait de l'ombre. Cela m'aurait presque insupportée de la voir rester plus longtemps avec l'apprentie aux cheveux bleus. Possessive, moi ? Le fait qu'elle se rue sur le buffet et se fasse abordée par un grand jeune homme foncé de peau me rassura. Qu'elle se fasse draguer, comme ça, elle ne resterait pas sur le dos de ma jolie Maya. Je n'étais pas de nature stressée, en temps normal, et pourtant là, tout me semblait disproportionnée. On aurait dit le cœur d'une gamine de douze ans qui croit avoir trouvé son grand amour. Ce que l'on peut-être bête à cet âge là, tentais-je de me rassurer. Je ne me pressais pas pour la rejoindre. Non pas que je n'en éprouvais pas l'envie, car au contraire, j'aurais aimé la rejoindre au plus vite histoire que l'autre pimbêche ne revienne pas la voir, mais plus par nécessité. Je sentais très bien que si j'accellerais le pas, je risquais de tomber. En temps normal, j'avais pour habitude de porter mes sandales grecques, plates. Et ce soir, grâce à mes idées aussi stupide que de mettre un éléphant dans un magasin de porcelaine, j'vais décider de porter les chaussures que j'avais acheté sur le marché. Enfin, chaussures... Tout était question de point de vue. Instrument de torture convenait bien oui.

J'avais passé, une bonne partie de la journée à m’entraîner à les porter. Les résidents de la chambre que nous partagions se trouvant absents une bonne partie de la journée, j'avais gardé les talons pour tenter de m'y habituer. Mes débuts furent fastidieux, manquant de tomber tous les deux pas. Autant être en équilibre ne serait-ce que pieds nus ne me posais aucuns problèmes car je me sentais en osmose avec la nature, autant là … Perchée sur ces ridicules talons d'environ 7 centimètres, j'avais l'impression de faire la taille d'un cyclope. Bien heureusement, contrairement à eux, j'avais mes deux yeux, moi. Mon entrainement avait pu se prolonger, d'autant plus que l'apprentie m'avait avertie qu'elle ne serait prête que pour 21 heure. Un soulagement, je pouvais encore m’entraîner à défiler, comme sur les podiums de mode française. Quelle horreur. J'avais eu l’occasion de voir ce qu'on appel un « défilé » dans la machine de télévision. C'était d'un ennui mortel. Mais comme je me renseignais à ce moment là sur les styles vestimentaires et la « mode » actuelle, j'avais du passer par là. C'était parfois effrayant. Tant d'horreur sur un seul vêtement. Désespérée, j'avais tout de même tenter d'aller acheter d'autres chaussure, plus confortable et pus basse. Mais à chaque fois, à peine venais-je de m'éloigner de ma chambre que je ressentais une oppression. C'était comme si quelque chose essayait de me dissuader de m'éloigner, d'aller acheter d'autres chaussures. Peut-être était-ce ma conscience qui me sommait de cesser les dépenses inutiles ? Car il est vrai qu'après la soirée, ce n'était pas sur que je retente ma chance avec ces affreuses chaussures. Peut-être était-ce le cadeau de Maya, de nouvelles chaussures ? Cette pensée me fit sourire. Je n'y croyais pas trop, cette coïncidence aurait été trop parfaite, mais surtout trop étrange.

Esquivant deux abrutis qui dansaient comme des allumés sur un rythme qui correspondait pas du tout à la chanson, je rejoins l’apprentie tant bien que mal. Plus j'approchais, plus je me demandais si je ne devais pas juste prendre la fuite. Je n'arrivais pas à mettre un mot sur ce que je ressentais, mais cela me contrariais. Devenais-je une chiffe molle ? Serais-je attendrie par une apprentie déesse ? Je fis une halte à la table ou des verres étaient disposés et en prit un, sans me renseigner sur le contenu, que j'avalais d'un trait. C'était étrange. Des fruits dedans ? Alcoolisés ? Pas mauvais dans le fond. Je pris deux autres verres. Et malgré mes interrogations, mes pas continuèrent a se diriger vers Maya. Voilà que j'étais à la hauteur de l'amie collante de Maya. Le grand jeune homme de tout à l'heure l'avait attrapée par les hanches. Elle semblait pourtant pas trop emballée. Mais qu'importe, je n'allais pas aller l'aider, ça ne me regardait en aucun cas. A moins que Maya s'en mêle, et dans ces cas là, j'irais lui porter secours. Mais cela n'impliquait que son amie, non merci.

Voilà que je me trouvais désormais face à Maya. Déjà ? Je n'étais pas encore partie en courant ? Même si j'avais voulu, je me serais rétamé en deux secondes avec les maudits talons, autant laisser tomber. L'apprentie avait les yeux fermés. Il était encore temps de..

- Cette robe te va à merveille, Maya..»


Déclarais-je, en guise de salutation. Je lui avais parlé un petit peu par SMS dans la journée. Alors je trouvais cela étrange de dire de nouveau une politesse de bonjour.bonsoir.  J'osais espérer qu'elle ne me prenne pas pour une malpolie.

- Je t'ai pris cette... Cett liqueur étrange avec des fruits. Je ne sais pas si tu vas aimer, c'est assez étrange. Enfin, pour moi ca va, car de mon temps je buvais pas mal mais...»


Arrêt des paroles. Que diable étais-je en train de raconter ? Que je buvais comme un trou ? Fichtre non. Il y avait bien quelques orgies et autres soirées animée par l'alcool à l'époque, mais ce n'était pas des choses à dires, ça non. Je fis une mine désolée et souris. On arrête de dire des bêtises Clarke, ça suffit.

- J'ai croisée ton amie, elle était en très bonne compagnie …»


Pardon ? Lui donner une information pour voir si elle s’inquiétait pour l'autre fillette ? Procéder par question détournée, certes, ce n'était pas très franc de ma part. Je voulais juste savoir ce qu'elle était pour être. Pet-être était-ce sa fameuse colocataire ?

© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15/30[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15/30)
Expériences :
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15423/2000[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
Maya Tensho
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty
Re: [Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] - Ven 10 Avr 2015 - 23:09
Ouah !
La huitième merveille du monde vient de l’aborder.
Maya stoppe ses mouvements de danse et reluque la nouvelle arrivante de la tête aux pieds, les yeux grands ouverts et la bouche entrouverte. Pour la troisième journée consécutive, sa perception de Clarke change… et cette fois encore, elle la voit plus belle. Plus belle, plus rayonnante, plus parfaite que jamais… et demain, et les jours suivants, les émotions qu’elle ressentira s’amplifieront, encore et encore, jusqu’à ce que… non, l’évolution de ses sentiments envers la méduse est sans limites. Clarke lui fait déjà tourner la tête, alors, qu’est-ce que ce sera dans les jours qui viennent ?

- Bonsoir Clarke !

En guise de salutation, Maya se met sur la pointe des pieds, passe ses bras autour de son cou, l’obligeant à se pencher en avant, pose sa tête sur son épaule et la serre fort contre elle. La reproduction quasi exacte de ce qu’elle avait fait dans le restaurant italien, deux jours plus tôt. Cette fois, pour réussir son coup, notre petite adolescente futée a profité du fait que Clarke portait un verre dans chaque main, l’empêchant de bouger trop brusquement, et par conséquent, de contrer l’attaque affective. Tactile, le toucher, le contact affectueux… sa partenaire n’a pas oublié au moins ? C’est agréable… nécessaire… indispensable pour… s’apprécier convenablement et s’échanger une bonne dose de tendresse.
Le câlin ne s’éternise pas non plus, Maya ne souhaitant pas dégoûter son amie de ces moments intimes : elle la lâche donc rapidement, puis, se remettant face à elle, elle sourit… des étoiles dans les yeux. Admirative et totalement sous le charme, il n’y a pas meilleure définition pour qualifier cette expression sur ce visage conquis.

- Merci, vous êtes merveilleuse, vous aussi ! Grande, distinguée… si… belle. J’aurais peut-être mieux fait de mettre des talons, moi aussi. Je me sens toute petite avec mes ballerines !
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 65bc3964
C’est fini, elle ne voit plus rien d’autre que Clarke. Elle doit même se retenir de l’enlacer à nouveau, sans quoi, à ce moment-là, elle deviendrait un peu trop collante. Pour s’en empêcher, elle accepte le verre que lui tend son amie, comme s’il s’agissait du cadeau le plus précieux qu’elle n’ait jamais reçu. Elle y trempe les lèvres pour goûter… grimace parce qu’elle n’aime pas du tout… mais avale tout de même une ou deux gorgées. La dernière fois qu’elle a bu une boisson alcoolisée, qui restait jusqu’à aujourd’hui la seule fois de toute sa vie, c’était après le départ de son père : elle n’avait alors qu’une seule envie, se foutre en l’air. Quoi de mieux que noyer sa tristesse dans l’alcool pour oublier ? Boire une seconde fois, plus d’un an après, alors que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… ça n’a pas du tout la même signification. Ça ressemble davantage à une initiation vers l’âge adulte.
Et si Clarke buvait de son temps… alors, Maya doit accepter de boire aussi.
C’est un raisonnement stupide, bien sûr… mais c’est une fête : elles doivent célébrer.
La Méduse montre l’exemple, à l’adolescente de le suivre !

La conversation diverge rapidement sur Yanina. Elle serait en bonne compagnie ? Maya tourne la tête et la voit en train de repousser un homme qui semble un peu trop entreprenant. Bonne compagnie… non : le type n’est pas rassurant, pas très beau – désolée pour lui – et n’a pas l’air d’être un bon cavalier. Pire que tout ça : on ne force pas une femme qui refuse une première fois. Inutile d’insister, encore moins d’une manière si agressive ! Mais, inutile également de s’en faire pour Yanina, elle saura se débrouiller… normalement. Maya l’espère… sinon, elle interviendra rapidement.

- Ça va aller, Yanie a une botte secrète pour se débarrasser des hommes collants. Je suis sûre que… elles observent l’homme reculer d’un pas, grimacer, puis « s’enfuir » à toutes jambes. Vous voyez ? reprend Maya en soupirant, rassurée, puis en pouffant de rire. Ce n’est pas très drôle pour elle, sûrement pas agréable, mais elle sait y faire face. Par contre… non, c’est un secret, je ne vous dirais pas comment elle s’y prend… elle m’en voudrait à mort. Yanie est Yanie, très bien comme elle est ! Ah ! … elle s’appelle Yanina, on partage la même chambre, toutes les deux.
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 65bc3964
Yanina tourne la tête en direction des deux femmes… et Maya lui répond d’un sourire et d’un salut de la main, salut auquel elle répond timidement, puis se retourne. Elle a promis de ne pas déranger tant que l’adolescente serait avec Clarke… elle tiendra promesse, même si ça lui en coûte. En espérant tout de même que ça ne gâche pas sa fête… le programme initial qu’elles avaient mis en place ayant été largement bousculé par l’arrivée soudaine de la Méduse dans la vie de Maya. Il y a même de grandes chances pour que Yanina se mette à les observer, toutes les deux, pour vérifier que sa camarade de chambre est bien en sécurité avec cette femme dont elle ne sait quasiment rien.

- Et… vous, vous partagez votre chambre avec quelqu’un ? Des garçons collants comme celui-là ? fait la petite apprentie, à nouveau tournée vers sa partenaire. Et votre chambre, elle est comment ? Grande ? Spacieuse ? Cloîtrée, chacun dans son coin ? Avec de grands lits ? Une décoration pour vous rappeler la Grèce Antique ?

Quand est-ce qu’elles dansent ? Pourvu qu’elles dansent… Il n’y a que comme ça qu’elles pourront rester en contact physique et se toucher. Clarke est douce, chaude… irrésistible. Toutes les cellules de Maya veulent la sentir contre elles.
Invité
Anonymous
Invité
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty
Re: [Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] - Sam 11 Avr 2015 - 15:15


[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 325388dance2
Juste une danse avant le bain de minuit



Avait-elle prévue le coup ? Encombrée par mes deux verres dans chaque main, je n'avais pu me défaire de son étreinte. Et même sans les verre, je ne l'aurais pas fait. Elle ne m'avait pas eu par surprise, je l'avais vu bouger, alors je n'avais pas de raison de l’agresser. Enfin du moins, je n'étais pas tellement prise par surprise par l'action d'une personne inconnue... Ses paroles me firent sourire. Avait-elle la même impression que moi lorsque mes yeux s'étaient posé sur elle ? A croire que la déesse Aphrodite m'avait lancé un sort me faisant voir son portrait craché. Néanmoins, pour la partie distinguée, on y repassera. Moi l'empotée qui avait manqué de tomber toute la journée avec ses affreuses chaussures ? Bon, à croire que cet entrainement n'aura pas été vain, puisque l'apprentie n'avait rien relevé de suspect quant à ma prestance. L'apprentie relâcha son étreinte et prit le verre que e lui avais amené. Etant donné la petite grimace qu'elle venait de faire, ce n'était pas sur qu'elle en apprécie le goût. Ce que je pouvais comprendre, dans un sens. Tous n'était probablement pas habitué. Moi-même je me trouvais surprise par le goût de certain alcool que l'on pouvait se procurer aujourd'hui, et je ne les aimais pas forcement.

La tête tournée vers l'amie de Maya, j'écoutais ses propos. Elle la connaissait visiblement bien, puisqu'au moment même ou elle venait de parler de botte secrète, Blacko prit la fuite. Diable, venait-elle de lui révéler qu'elle avait un pénis dans sa culotte ? Pensais-je en voyant le jeune homme qui avait quelque peu pâlit et qui se trouvait désormais loin, loiiiin de l'apprentie.

- Yanina... Je vois.. enfin, ça me rassure ! Je me demandais d'ou tu la sortais, la demoiselle...»


D'un zoo ? D'une animalerie ? Fichtre, j'en devenais mauvaise. La fameuse collocataire se tourna vers nous, comme si elle avait capté mes pensées. Était-elle télépathe ou simple coïncidence ? A voir. En tout cas, elle se contenta d'un signe pour retourner a ses activités. Tant mieux, une gêneuse en moins. En même temps, si elle restait pas trop loin, elle pourrait servir d'aimant à garçons ? Nous ne serions donc pas dérangé si Yanina, les attrapait tous sur le chemin.

- Ma chambre ? … Elle est normale, rien de plus simpliste. Je n'ai pas tenue à la décorer, car je la préfère dans son plus simple appareil.. Quand à mes colocataires, ce sont un peu des fantômes pour moi. Je ne m'isole pas, mais nous avons peu de points communs.»


Je lui souris. Mais ce n'était pas pour autant que je me sentais seule la bas de toute manière ! Après tout, j'étais un peu habituée à ne pas avoir des masses de contacts avec les autres, donc je n'allais pas me créer une vie comme cela, juste pour satisfaire mon égo. Je vis l'apprentie jeter quelques coup d'oeil discret sur le côté. Était-ce a cause de son amie et colocataire ? Pour sûre, cette Yanina voulait garder Maya pour elle seule. Était-ce une hystérique qui allait venir me voir pour me menacer lorsque j'aurais à peine touché d'un simple contact de la main l'apprentie ? L'idée me tentai bien. Et si j'essayais, juste pour l’embêter ?

Bien que peu habituée encore à écouter ce genre de musique, je ne trouvais ps cela si déplaisant. Disons que je ne avais juste pas comment cela pouvait se danser. Que doit-on en penser ? Était-ce une chanson dite actuelle qui berçait les nuits sans sommeil des insomniaques ? En tout cas, elle semblait plaire à la jeune femme. Déposant mon verre sur le côté, je pris la main d la jeune femme. Je ne savais pas si elle voulait garder son verre ou non alors je lui laissais ce choix là, avant de l'attirer vers les autres danseurs.

- Apprend moi à danser. Je ferais de mon mieux pour ne pas te faire trop honte.»


Déclarais-je en lui souriant. Nous étions au même niveau que les autres désormais. J’avais eu l'experience de l'apprentissage d'une danse dans une boite, mais ce n'était pas réellement le même genre. Je ne me voyais pas me dandiner d'une manière aussi déplacée ici que la bas.
© Ethan
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 881

Feuille de personnage
Niveau:
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15/30[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15/30)
Expériences :
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Left_bar_bleue15423/2000[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty_bar_bleue  (15423/2000)
Votre domaine: Matérialisation/Dématérialisation
Maya Tensho
Délégué(e) de la Communication
Délégué(e) de la Communication
Voir le profil de l'utilisateur
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] Empty
Re: [Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] - Sam 11 Avr 2015 - 23:04
Entraînée par Clarke, Maya termine rapidement son verre pour le poser sur la table et s’en débarrasser, elle aussi. Aucun verre ne se mettra en travers de son chemin… Aucun verre ne contrariera ses plans... ça non ! Il lui faut les deux mains libres.

Les autres danseurs, principalement… ou plutôt exclusivement des couples mixtes, se tournent vers les deux arrivantes pour les dévisager. Leurs regards ne sont pas durs, loin de là : ils sont plutôt étonnés et amusés. Ils acceptent volontiers le nouveau couple sur la piste de danse, qu’il soit formé par deux femmes ou même que l’une d’elles soit la fille du renégat Isanagi Tensho. Cette fête ne semble pas attirer foule pour le moment, c’est une ambiance plus conviviale, plus tranquille… ils ont dû comprendre qu’ils n’avaient rien à craindre et qu’il était inutile d’être sur ses gardes, même si Maya est dans les parages. Les gens sont ici pour danser avec leur partenaire, l’amour de leur vie… pas pour se prendre la tête.
[Event St Valentin] - Juste une danse avant le bain de minuit [PV Clarke] 65bc3964
Maya et Clarke sont face à face… et rien. La Méduse  semble attendre et l’adolescente la regarde, un peu gênée. « Lui apprendre à danser »… N’étant pas elle-même experte, ce sera compliqué. Et… elle ne veut pas non plus lui apprendre à danser sur n’importe quoi… pas sur « ça » en tout cas. La musique actuelle est un mélange d’electro/dancefloor ; c’est trop bourrin, trop compliqué, et surtout, à deux… ça repose trop sur la provocation. Tout seul, il suffit de bouger ses bras, ses épaules et sa tête, de gauche à droite pour suivre le rythme… mais à deux… ce serait de la danse près du corps… se déhancher, se dandiner… caresser l’autre en suivant ses courbes… se frotter à ses jambes… bref, un peu too much.
Alors, elle préfère attendre la fin de cette chanson sans trop bouger.
Et, par une chance inouïe, la musique suivante arrive tout droit de son pays natal.
Une musique de chez elle !