Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 
 

 A la découverte de l'Académie

 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
A la découverte de l'Académie - Ven 7 Mar 2014 - 21:54
A la découverte de l'Académie....

L’avantage de la cafétéria, c'est qu'elle se trouvait juste à côté du chemin menant au préau et du coup, au port des deux dimensions. Une fois debout, je suis venue prendre la manche de Kael pour le tirer un peu derrière moi avant de le lâcher et de me mettre à courir en direction du port. Je me retournais régulièrement pour être sure qu'il me suivait bien. Mais comme je suis petite, même en allant vite, je me fais souvent rattraper alors je ne m'inquiète pas, je sais que je ne le distancerais pas. Et puis, je m'essouffle vite parce qu’à force de me retourner tout le temps, je manque de tomber à plusieurs reprises. Mais j'ai de la chance, pour une fois je ne tombe pas.

Enfin, le port se dessine devant nous et je ralentis l'allure parce qu'il commence à y avoir du monde sur les quais. Et visiblement, je ne me suis pas trompée, le bateau est déjà prêt à lever l'ancre. J'ai soudainement la furieuse envie de monter à bord mais nan, pas aujourd'hui. Et puis, j'irais faire quoi sur Terre? Non, je vais le regarder s'envoler avec Kael et comme ça, il verra que j'avais raison. Après, on continuera de visiter la Deus et je lui montrerais tout ce qu'il faut savoir. Enfin, le peu de choses que je sais, je les lui expliquerais, ce serait plus proche de la réalité. Enfin, complètement à bout de souffle mais souriante comme jamais, je pointe le navire accosté juste devant lequel je me suis arrêtée.

"- Regarde, c'est celui-là. Il va bientôt partir, c'est le meilleur moment. Par contre, vaut mieux se boucher les oreilles parce que ça..."


Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase. Un cri du capitaine pour appeler tous ses hommes à leurs postes et déjà, les cordes étaient larguées, le pont relevés et les machines mises en route. Un vrombissement énorme, assourdissant tandis que les silhouettes sur le pont se mettaient à exécuter leur danse parfaitement mémorisée. D'abord, le navire s'éloigna du quai, flottant avec grâce sur la surface limpide avant de commencer à s’élever dans les airs. Je n'ai pas pu retenir une légère exclamation de fascination. C'était toujours aussi spectaculaire, je ne m'en lasserais jamais, c'est vraiment trop incroyable.

"- Regarde, tu as vu ça? C'est incroyable non? Et le mieux, c'est qu'il t'emmène réellement sur Terre. J'ai hâte de remonter dessus. Même si c'est juste pour faire l'aller-retour. Toucher les nuages, voguer dans le ciel, c'est tout simplement magique."


J'étais à nouveau en train de sautiller sur place, comme une sauterelle. Oui, je m'étais enflammer encore une fois mais bon, il m'en fallait peu. Je suis comme ça, j'y peux rien. En attendant, je finis par me calmer un peu brutalement parce que à force de faire la fofolle, j'ai finis par glisser sur quelque chose -quoi, je ne sais pas exactement et je crois que je ne saurais jamais- et je me suis retrouvée assise sur les fesses au bord du quai.

"- Oups, heureusement que j'étais pas plus près du bord. Un peu plus et j'allais dire bonjour au poisson. Tu crois qu'ils se pêchent et se mangent ceux-là, comme sur Terre? Ou c'est des poissons spéciaux?"

Oui, c'était moi qui étais censée lui faire visiter et découvrir les lieux mais c'était aussi moi qui lui posais des questions. Je crois que ma logique laisse sérieusement à désirer, en effet. Niveau guide, je pourrais repasser, je ne suis vraiment pas faite pour ça. Mais après tout, je l'avais prévenu dès le début aussi que je n’étais pas forcément la mieux placée. Et vu notre rencontre 'frappante', je pense qu'il a compris aussi à quoi s'en tenir avec moi. Alors je me contente de sourire, un peu bêtement. Un jour, il faudra vraiment que je fasse attention à ce que je raconte, moi.
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Sam 8 Mar 2014 - 13:27
- A la Découverte de l’Académie -


Kael suivait Soniya qui ne pouvait s’empêcher de courir toutes les deux minutes. Elle semblait pressée de lui montrer le spectacle de ce bateau volant. Elle semblait d’ailleurs plus excitée que le jeune homme lui-même qui marchait comme à son habitude, tranquillement. Si ça sœur avait eu la chance d’aller bien, il pensait qu’elle serait similaire à celle-ci. Energique, incapable de rester en place et innocente. Il fallait l’avouer, Kael aurait voulu partager ce genre de moment avec sa tendre sœur.

Il suivait Soniya qui ne pouvait s’empêcher de courir et de s’arrêter en cours de route en se retournant. Il accéléra malgré tout le pas histoire de ne pas trop la faire tarder. C’est alors que le port apparut. Il pouvait voir un gigantesque navire au design remarquable. Il semblait d’ailleurs prêt à partir vu la foule qui y grimpait. Il s’approcha de Soniya en contemplant le spectacle. Il avait hâte de voir si ce bateau pouvait réellement voler. Après tout, pourquoi pas ? Il avait bien vu une demoiselle avec des ailes d’anges, pourquoi pas un bateau volant !


Soniya : « Regarde, c'est celui-là. Il va bientôt partir, c'est le meilleur moment. Par contre, vaut mieux se boucher les oreilles parce que ça... »

Elle s’arrêta dans sa phrase lorsque le navire se mit en route. Un bruit lourd et puissant retentit dans tout le port. La puissance de ce son était tel qu’il ne pouvait que se boucher les oreilles comme Soniya eut à peine le temps de le dire. Il sentait les vibrations pénétrer tout son corps, comme-ci elle venait de l’intérieur de son être. Une envie de hurler à plein poumon le prit, oh et puis, pourquoi pas ? Personne ne l’entendrait vu le vacarme assourdissant.

Il enleva alors les mains de ses oreilles, regarda l’horizon, pensant à sa sœur qui rêvait de vivre au jour le jour sa vie de jeune fille puis hurla pour la première fois à plein poumon ce qu’il n’avait pas eu le temps de faire lorsqu’il était encore en vie. Sa voix grave hurla mais fut couvert par les puissantes vibrations du navire. Peut-être Soniya pourrait l’entendre, mais sûrement personne d’autre, après tout, elle était à côté de lui. Il hurla, hurla jusqu’à sentir ses poumons lui bruler car ils manquaient d’air. Ce hurlement était semblable à une promesse, la promesse de revoir sa sœur, belle et bien vivante.

Il s’arrêta alors tandis que le navire s’éloigna dans les cieux. Le spectacle d’un navire volant était quelque chose d’incroyable et magnifique. Kael souriait. Il souriait devant ce navire qui partait à une destination qui lui était inconnu. Il s’éloigna dans l’horizon jusqu’au point de disparaître. Ce navire offrit un sentiment étrange au jeune homme qui ne pouvait s’empêcher de fixer là où le bateau avait disparu.


Soniya : « Regarde, tu as vu ça? C'est incroyable non? Et le mieux, c'est qu'il t'emmène réellement sur Terre. J'ai hâte de remonter dessus. Même si c'est juste pour faire l'aller-retour. Toucher les nuages, voguer dans le ciel, c'est tout simplement magique. »

Kael réagit alors en entendant la destination. Sur Terre ? Là où ma sœur vivait ? Il tourna la tête vers celle-ci, les yeux écarquillés.

« C’est grâce à ce navire qu’on va sur Terre ? Vraiment ? Si je dois… » il s’arrêta brusquement.

Soniya ne pouvait s’empêcher de sautiller, excitée par ce spectacle. Elle était vraiment une enfant. Il préféra alors arrêté de poser des questions et la laisser profiter. C’est alors qu’elle tomba sur le sol, les fesses les premières. Elle agissait comme-ci cela était le plus naturel du monde pour elle de faire des gaffes maladroites.

Soniya : « Oups, heureusement que j'étais pas plus près du bord. Un peu plus et j'allais dire bonjour au poisson. Tu crois qu'ils se pêchent et se mangent ceux-là, comme sur Terre? Ou c'est des poissons spéciaux? »

Kael rigola. Un fou-rire le prit. Il n’arrivait même plus à s’arrêter tellement il rigolait. Des larmes se joignirent à lui au coin de ses yeux. Il attirait l’attention des personnes alentours tellement mais cela, il ne s’en souciait guère. Il regardait plutôt Soniya qui posait de ces questions dans de ces situations, il ne pouvait que finir par exploser de rire. Il ne se fichait pas d’elle, il la trouvait amusante, au contraire. Mais la situation était-elle qu’il n’arrivait pas à s’empêcher de rigoler. Il ne se souvint même plus la dernière fois qu’il avait rigolé de la sorte. Il essaya alors de se calmer, cherchant à respirer correctement, mais un sourire se dessina sur son visage, démontrant qu’il voulait encore rigoler. Il inspira un bon coup, puis tendit sa main à la jeune demoiselle assise par terre pour l’aider à se relever.

« Alors là, je ne crois pas être la meilleure personne pour te répondre. On s’amusera à en pécher un si tu veux un jour. Ça pourrait être amusant. »

Avec son autre main, il essuya les larmes présentes aux coins de ses yeux. Il ne pouvait s’empêcher de sourire. Lorsqu’il l’aida à se relever, il posa une main sur la tête à Soniya, sur sa chevelure rouge flamboyante. Puis, il lui caressa la tête comme il avait l’habitude de le faire à sa sœur. En même temps, il faut être sincère, on avait plus envie de protéger la jeune demoiselle maladroite que de lui faire du mal, du moins, du point de vue de Kael.


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Sam 8 Mar 2014 - 21:20
A la découverte de l'Académie....

« C’est grâce à ce navire qu’on va sur Terre ? Vraiment ? Si je dois… »

Je ne saurais sans doute jamais ce que Kael voulait dire parce qu'il s'est arrêtée violemment dans sa phrase et moi, bah, pour ne pas changer de mes bonnes habitudes, je me suis cassée la figure. Mais j'ai eu de la chance, je suis simplement tombée sur les fesses et je ne me suis même pas fait mal. Par contre, je n'ai pas trop bien compris ce qui a mis Kael dans cet état mais il s'est soudainement mis à rire comme s'il n'e devait plus jamais s'arrêter de le faire. Au début, je ne savais pas trop quoi faire, je l'ai fixée avec un regard étonné et puis, son rire est devenu communicatif et je me suis mise à faire comme lui. Bon, beaucoup moins fort et moins profondément mais je rigolais avec lui. Aux yeux des gens présents sur le quai, on faisait véritablement de deux fous complètement perdus dans leur délire mais je m'en fichais. Je m'amusais bien, c'était le plus important. Et puis, je sentais bien qu'il ne se moquait pas de moi alors il pouvait rire autant qu'il le voulait, les vrais rires comme ça, c'est vraiment agréable à entendre. Ça me rappelle l'extase des tous petits à l’orphelinat devant nos spectacles de brics et de brocs.

« Alors là, je ne crois pas être la meilleure personne pour te répondre. On s’amusera à en pécher un si tu veux un jour. Ça pourrait être amusant. »

Je hoche vigoureusement de la tête, très intéressée par cette idée; En plus, je n'ai jamais pêché alors il pourra m'apprendre. En attendant, je saisis sa main et me relève prestement avant de remettre un peu d'ordre dans mes affaires. Au moins, d'en retirer la poussière. Et je sens sa main venir se poser sur ma tête. Ça me fait sourire parce que j'ai remarqué que beaucoup de gens que j'aimais bien faisaient ce genre de gestes. A croire que mes cheveux avaient un pouvoir magique rien à eux. Pour le coup, la façon dont il passe sa main dans ma chevelure hirsute me refait penser à ce qu'il a dit. Il a une petite sœur, il me l'a dit.

"- Tu devais être un super grand frère, je suis persuadée que ta sœur elle t'aime beaucoup."

Oups, c'est sorti un peu tout seul ça. Mais bon, je le pense alors je ne vais pas le retirer non plus. Je me contente de sourire. Ces gestes me font penser à ma Tanya, à sa façon de me rassurer et de me protéger. J'aime bien ça même si ça me fait un peu bizarre parce que c'est le premier garçon à ne pas essayer de me faire du mal. Enfin, maintenant que le bateau a décollé et a disparu de l'horizon, les quais se vident et bientôt, il n'y aura plus personne. Alors, moi aussi je réfléchis au prochain endroit qu'on pourrait aller voir. Parce que mine de rien, je n'ai pas oublié que j'étais en train de faire visiter l'Académie à Kael.

"- Bon, du coup maintenant, tu connais le Port aux deux Dimensions avec son bateau magique volant. On y accède par le Préau qu'on a pris, y a pas d'autre chemin.
Et donc, tu connais déjà aussi la cafétéria, le Temple puisqu'on s'y réveille tous et de ce que j'ai compris, au moins vite fait ta chambre. Alors, à découvrir de vraiment intéressant il reste.... La Bibliothèque, le Marché, le Parc aussi. Les salles de cours et autre, tu auras bien le temps de les voir. Il y a aussi une Fontaine et une grande Horloge. Alors, dis-moi ce que tu veux voir en premier et je t'y emmène."


Je crois que j'ai fait le tour des lieux sympas à découvrir pour un nouvel arrivant. Enfin bon, j'attends tranquillement et tout sourire que Kael me dise ce qu'il souhaite voir à présent.

"- Et si t'as des questions, tu hésites pas, hein? J'essayerais de te répondre au mieux, c'est promis."
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Sam 8 Mar 2014 - 22:54

Soniya : « Tu devais être un super grand frère, je suis persuadée que ta sœur elle t'aime beaucoup. »

Kael détourna un peu le regard, un léger sourire sur les lèvres. Son regard partit de nouveau dans ses souvenirs, repensant à sa sœur dans les moindres détails. Il rêvait d’être le parfait grand frère pour elle. Il voulait subvenir à tous ses besoins, réaliser tous ses rêves, tout en la guidant avec sévérité dans sa vie d’adulte. Mais il n’a pas pu, il n’avait pu réaliser ses rêves.

« C’est gentil... mais je ne sais pas si je l’ai vraiment été pour elle. »

Il fixa Soniya, lui souriant. C’était gentil de sa part de dire ça malgré tout. Cela lui avait fait plaisir que quelqu’un emploi de tel mot à son égard. Il constata alors à son tour que le quai se vidait peu à peu. Ils avaient mis plus de temps à cause du fou rire qu’il avait partagé avec la jeune fille à la chevelure flamboyante. Il regarda les gens s’en allaient puis se demanda ce qu’ils pouvaient bien faire. Mais il n’eut pas le temps d’y songer réellement lorsque celle-ci se remit à parler.

Soniya : « Bon, du coup maintenant, tu connais le Port aux deux Dimensions avec son bateau magique volant. On y accède par le Préau qu'on a pris, y a pas d'autre chemin.
Et donc, tu connais déjà aussi la cafétéria, le Temple puisqu'on s'y réveille tous et de ce que j'ai compris, au moins vite fait ta chambre. Alors, à découvrir de vraiment intéressant il reste.... »


Il regarda la mer, fixant la beauté de l’eau reflétant le bleu majestueux du ciel. Cela lui rappelait les magnifiques yeux de sa sœur. Deux vrais saphirs. Il pouvait se noyer dans ses yeux à chaque seconde. C’était comme… savoir voler dans un ciel majestueux. Ou plonger dans un océan lors d’une journée d’été. Il sourit alors, puis tourna la tête vers Soniya tandis qu’elle continuait de parler sur ce qu’elle pouvait lui faire visiter.

Soniya : « La Bibliothèque, le Marché, le Parc aussi. Les salles de cours et autre, tu auras bien le temps de les voir. Il y a aussi une Fontaine et une grande Horloge. Alors, dis-moi ce que tu veux voir en premier et je t'y emmène. Et si t'as des questions, tu hésites pas, hein? J'essayerais de te répondre au mieux, c'est promis. »

« Ce que j’aimerais là, tout de suite… C’est sentir l’eau sur mes pieds ! Tu crois qu’on peut tremper nos pieds dans l’eau ? »

Kael était excité à cette idée. Il avait envie de sentir l’eau sur sa peau. Sa fraicheur, sa douceur, et après, ses gouttes perlaient, coulant le long de ses jambes. Il avait toujours eu envie d’amener sa sœur à la plage. Il n’en avait jamais eu l’occasion. Il espérait un jour pouvoir le faire. Un jour peut-être, il pourrait l’amener à la plage, maintenant qu’il savait qu’il était bel et bien vivant.
En tout cas, il regardait Soniya, attendant sa réponse avec impatience. Il esperait pouvoir tremper ses pieds. Enfin, un quai, ce n’était quand même pas le lieu adéquate pour tremper les pieds, mais bon, c’était toujours ça de pris.


« Ou alors, tu connais un endroit où on pourrait tremper les pieds voir même se baigner ? »


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 10 Mar 2014 - 9:14
A la découverte de l'Académie....

« C’est gentil... mais je ne sais pas si je l’ai vraiment été pour elle. »

C'est étrange parce que Kael sourit toujours mais du tout de la même façon. Il y a des moments, on voit que c'est sincère, joyeux et tout et puis d'autres, on a l'impression que c'est aussi triste que s’il pleurait. Mais le pire, c'est quand son sourire fait vide. C'est arrivé une fois tout à l'heure et ça, ça m'aurait presque inquiétée. Là, il a surtout le regard ailleurs mais son sourire est un vrai, je le sais. Enfin, je crois. Parce que là-dessus, il ressemble beaucoup à ma Tanya. Il va d'abord s'en faire pour elle avant de s'occuper de lui. Comme un vrai grand frère protecteur. Alors ça ne fait aucun doute à mes yeux. Mais je ne rajoute rien. J'en ai assez dit pour le coup.

« Ce que j’aimerais là, tout de suite… C’est sentir l’eau sur mes pieds ! Tu crois qu’on peut tremper nos pieds dans l’eau ? »

Se mouiller les pieds? Ça c'est une idée qui me plait. J'y avais pas pensé mais maintenant qu'il le dis, vu le beau temps qu'il fait, j'avoue que je serais très tentée moi aussi. Du coup, je fouille du regard les alentours, pour voir s'il n'y aurait pas un endroit assez accessible pour se rendre au niveau de l'eau. Les quais sont très haut, faits pour les bateaux et du coup, ça ne va pas vraiment être possible. Être au bord de l'eau et ne même pas pouvoir s'y baigner, c'est nul en fait. Là, je serais presque déçue. C'est vraiment trop dommage.

"- Rien ne l'interdit en tout cas mais c'est beaucoup trop haut. Même si on saute dans l'eau, je ne sais pas comment on pourrait remonter après sur la rive. Enfin, on y arriverait sans doute mais ça risquerait d nous prendre beaucoup de temps."


« Ou alors, tu connais un endroit où on pourrait tremper les pieds voir même se baigner ? »

Hum, réfléchir. Il n'y a pas de piscine dans les environs mais il y a bien un endroit avec de l'eau, oui. Maintenant que j'y pense, il y a bien la Fontaine de la Deus. Bon, je n'ai jamais vu personne s'y baigner mais à ma connaissance, il n'y a pas de panneaux pour dire que c'est interdit. Et puis, ce n’est pas comme si on voulait faire des bêtises non plus, on veut juste mettre les orteils dans l'eau après tout. Si la fontaine est là, autant qu'elle serve, nan?

"- Eh bien, si. Il y a la fontaine de Deus. Elle est très jolie et puis les alentours sont vraiment sympas en plus. Je ne suis pas sure qu'on puisse se baigner parce qu'elle n'est pas si grande et profonde que ça mais pour tremper les pieds même jusqu'au genou, ça c'est tout à fait possible.
On y va?"
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 10 Mar 2014 - 14:19

Soniya : « Rien ne l'interdit en tout cas mais c'est beaucoup trop haut. Même si on saute dans l'eau, je ne sais pas comment on pourrait remonter après sur la rive. Enfin, on y arriverait sans doute mais ça risquerait d nous prendre beaucoup de temps. »

« Oui c'est sûr... Le pire serait qu'on reste coincé dans l'eau sans aucun moyen de remonter sur la terre ferme ! L'horreur non ? Il faudrait crier et appeler de l'aide dans ce genre de cas. »

Elle avait raison, ils ne pouvaient plonger dans l’eau ici-même. La hauteur des quais surpassait largement celle de l’eau, il serait trop dur de réussir à remonter après. C’était dommage, l’océan était face à lui. Comment ne pas pouvoir plonger et un peu barboter pour le plaisir ? Il ne s’agissait pas d’une académie pour rien ! Stricte ! Pas de plaisir ! Rah. C’était vraiment dommage… Kael était un peu déçu du coup, mais Soniya trouva une autre idée redonnant espoir. Elle semblait être très emballée par l’idée de tremper les pieds dans l’eau. Peut être même plus que Kael. C'était amusant à voir, en espérant qu'elle ne retombe pas sur les fesses.

Soniya : « Eh bien, si. Il y a la fontaine de Deus. Elle est très jolie et puis les alentours sont vraiment sympas en plus. Je ne suis pas sure qu'on puisse se baigner parce qu'elle n'est pas si grande et profonde que ça mais pour tremper les pieds même jusqu'au genou, ça c'est tout à fait possible. »

Une fontaine ? Mmmh, Kael se disait que ça devait être risqué. Après tout, dans le monde humain, ce n’était pas trop autorisé de plonger dans les fontaines, même si quelques personnes inconscientes le faisaient… Les chanceuses ! En tout cas, pourquoi pas ! Ils ne faisaient rien de mal et puis, il ne semblait pas y avoir de police ici. Quoi que ? Peut-être que si ! Kael regarda alors les alentours et s’approcha de Soniya.

« Il y a une police à la Deus Académie ? Quelqu’un qui fait la loi ? Histoire de savoir si on risque quelque chose en y trempant nos pieds. »

Comme on le disait souvent « il vaut mieux prévenir que guérir. » En même temps, il était quelqu’un de très prévoyant. Devoir se charger de sa sœur malade demander beaucoup de temps, de patience et il fallait tout prévoir pour ne pas empirer sa maladie. Peut-être aussi pour ça que Kael n’avait jamais rien osé de réellement fou dans sa vie humaine ? Il faudrait peut-être changer ça ? Soniya fixa alors le jeune garçon, tout pétillante à l’idée d’aller tremper ses pieds.

Soniya : « On y va? »

« Oui ! Je te suis ! »

Il sourit, fixant la jeune demoiselle. Il se demandait à quoi pouvait bien ressembler la Fontaine de Deus. Selon Soniya, c’était un bel endroit. Les deux jeunes gens allaient alors pouvoir bien profiter de ce magnifique temps. C’était très agréable d’ailleurs, ce soleil, ce ciel dégageait. Une légère brise se leva, apportant l’odeur agréable de la mer dans les narines de Kael. Quelle odeur agréable. Il attendait alors que Soniya ouvre la voie en direction de cette fameuse fontaine, impatient, semblable un peu à un enfant à qui on allait offrir un nouveau jouet à son anniversaire. C'était une facette du jeune homme qu'il n'avait lui-même jamais connu en étant encore un humain.


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 10 Mar 2014 - 21:07
A la découverte de l'Académie....

« Oui c'est sûr... Le pire serait qu'on reste coincé dans l'eau sans aucun moyen de remonter sur la terre ferme ! L'horreur non ? Il faudrait crier et appeler de l'aide dans ce genre de cas. »

Oui, ce serait vraiment terrible, surtout que maintenant que je prenais le temps d'y penser, je n'avais jamais appris à nager moi. Alors avoir de l'eau jusqu'au-dessus de la tête, ça ne me disait rien du tout. Bon, j'avais mon collier en écailles de sirènes qui normalement me permettait de respirer sous l'eau mais j'avoue que je n'avais jamais eu le courage de le tester, bien qu'il ne quitte pas mon cou, par mesure de sécurité. Et puis, pas besoin de se faire repérer de cette manière, déjà qu'on ne passait pas spécialement inaperçu entre ma couleur plus que voyante et le fou-rire de Kael de tout à l'heure.

« Il y a une police à la Deus Académie ? Quelqu’un qui fait la loi ? Histoire de savoir si on risque quelque chose en y trempant nos pieds. »

"Une police? Non pas vraiment. Il y a les professeurs et puis, des surveillants aussi mais rien qui ressemble à des soldats. Heureusement d'ailleurs. Et puis, c'est pas comme si on faisait une bêtise."


Du moins pour moi, ce n'en était pas une. Après tout, l'eau à la base, ça sert à boire et à se laver. Donc tremper ses pieds dedans, c'est l'utiliser comme il faut. Enfin bon, je me poserais la question plus tard parce que maintenant, je n'ai qu'une envie, c'est d'y aller. Je n'y aurais pas pensé toute seule mais maintenant que Kael avait soulevé cette idée, je mourrais d'envie de le faire. En plus, c'était l'occasion idéale, le temps était parfait et je n'avais aucun cours de prévu. Il ne me manquait plus que l'aval de mon camarade du moment.

« Oui ! Je te suis ! »

J'ai sauté de joie avec un Youpi! pas très discret avant de lui sourire et de me lettre en route, en trottinant. La Fontaine ne risquait pas de s'envoler elle mais j'avais hâte d'y être. On a donc retraversé le Préau avant de longer la Cafétéria, l'Infirmerie, de passer la Grande Bibliothèque pour se rendre devant les bâtiments administratifs de la Deus. Ils faisaient drôlement impressionnant sous cet éclairage, à croire que même si il dormait, Deus il gardait un œil sur nous quand même. Chaque fois que l'on passait devant un bâtiment, je donnais son nom à Kael, pour continuer mon rôle de guide que je prenais très au sérieux. Comme ça, il aurait pleins de repères pour l'avenir et il ne se perdrait pas comme moi. Et enfin, nous voilà arrivés devant la Fontaine tant convoitée.

"- Tadam! Je te présente la Fontaine de Deus. Alors, tu en penses quoi? Elle est belle hein? Et tu vois, elle n’est pas trop profonde, on craint rien ici."

Je suis déjà en train de retirer mes chaussures alors que mes doigts testent la chaleur de l'eau. Brrr, elle est fraiche mais pas autant qu'en Russie. Je m'amuse à relire le petit texte à la Gloire de Dus gravé dessus mais comme je le pensais, il y a aucune interdiction. Alors, je m'assois sur le rebord avant de me tourner pour venir y tremper juste le bout des orteils d'abord, avant d'y laisser glisser doucement mes pieds jusqu'aux chevilles. Toujours un grand sourire aux lèvres.
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Dim 16 Mar 2014 - 13:32

Soniya : « Une police ? Non pas vraiment. Il y a les professeurs et puis, des surveillants aussi mais rien qui ressemble à des soldats. Heureusement d'ailleurs. Et puis, c'est pas comme si on faisait une bêtise. »

« Tant que ce ne sont pas des policiers, ça me va ! Il ne manquerait plus qu’on se fasse arrêter pour avoir mis les pieds dans une fontaine ! » Dit-il, en souriant.

Les deux jeunes gens traversaient l’Académie permettant au jeune homme de connaître davantage ses différents recoins. Après tout, il fallait le dire, cette Académie était plutôt grande. Du coup, il avait pu voir où se trouvait l’Infirmerie, puis la Grande Bibliothèque avant de se rendre aux bâtiments administratifs de la Deus Académie. C’est ici que se trouvait cette fameuse fontaine. Kael en avait du coup profité pour retenir l’itinéraire menant à ces bâtiments.

Soniya : « Tadam! Je te présente la Fontaine de Deus. Alors, tu en penses quoi? Elle est belle hein? Et tu vois, elle n’est pas trop profonde, on craint rien ici. »

Il contemplait la beauté du lieu. Cette fontaine était magnifique et c’est vrai, elle n’était pas profonde, juste assez pour avoir les pieds agréablement mouillés. Soniya était toute excitée et pétillante. Il n’eut même pas eu le temps de regarder chaque recoin de ce lieu qu’elle avait déjà enlevé ses chaussures et mis ses pieds dans l’eau. Kael la fixa un sourire aux lèvres. Il s’approcha de la fontaine et enleva à son tour ses chaussures. Il s’assit sur le rebord de la fontaine à côté de la jeune fille et plongea ses pieds sans hésitation. L’eau était froide, mais il y avait pire.
Il leva le visage vers le ciel, sentant le soleil chaleureux caresser sa peau. Ses magnifiques yeux verts ressortaient sous l’éclat du soleil. Soniya semblait profiter de ce moment avec plaisir autant que Kael. Comment ne pas savourer ce mélange des sensations ? Il baissa sa tête vers l’eau, plongeant ses mains dans l’eau. Il s’arrosa alors le visage et la nuque. Des frissons parcoururent son corps dû à la différence de température. C’était une sensation agréable pour le jeune homme. Il regarda le reflet de Soniya quand une idée malicieuse traversa son esprit.


« So-ni-ya » dit-il, pour attirer son attention.

Il replongea de nouveau ses mains dans l’eau, mais cette fois-ci, il la projeta sur la jeune demoiselle par surprise. Un sourire taquin sur le visage, il fixa la jeune fille légèrement mouillée.


« Alors ? Elle est bonne ? Elle rafraîchit plutôt bien je trouve, non ? »

Kael rigola légèrement. Il ne savait pas comment allait réagir Soniya. Allait-elle se laisser faire ? Ou au contraire, se venger ? Sur ce coup, il ne pouvait pas le savoir. Mais il ne pouvait s’empêcher de rigoler en voyant son visage mouillé. Il se sentait comme un enfant à l'instant précis. Il faut dire, Kael n'avait pas vraiment eu d'enfance durant sa vie. Il avait toujours aidé sa mère, puis il s'était occupé de sa sœur à sa mort. Il avait grandi trop vite et s'amusait donc rarement de la sorte ce qui était une expérience nouvelle pour lui.


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 17 Mar 2014 - 10:07
A la découverte de l'Académie....

« Tant que ce ne sont pas des policiers, ça me va ! Il ne manquerait plus qu’on se fasse arrêter pour avoir mis les pieds dans une fontaine ! »

J'avoue que pour le coup, je ne comprenais pas trop son histoire de policiers et de se faire arrêter mais bon, c'était peut-être quelque chose qu'il avait déjà vu ou qui était arrivé quand il était vivant. Moi, j'avais bien peur de tout ce qui ressemblait de près ou de loin à des soldats. Enfin là, ce n'était pas comme si on faisait quelque chose de grave, on allait juste se rafraichir les orteils. Et j'ai bien vérifiée sur le panneau devant la fontaine, il n'y a rien de marqué comme quoi c'est interdit. Donc, c'est qu'on peut le faire. Alors moi, je n'ai pas attendu plus. J'ai libéré mes pieds de leurs entraves de tissus et de cuir avant de les plonger dans l'onde claire. C'était froid mais autant que l'eau en Russie. Remarque, quand j'y pense, on ne voyait pas vraiment d'eau là-bas, du moins de là d'où on venait. Nous, on avait la neige et la glace surtout. Et ça, c'était vraiment super froid, je peux l'assurer.

« So-ni-ya »

"- Hum?..."

Partie comme je l'étais dans mes réflexions, j'en avais complètement oublié tout le reste. Je me retourne vers Kael rapidement, comme pour m'excuser d'avoir eu la tête ailleurs ais je n'ai pas le temps de dire quoi que ce soit que je sens l'eau fraiche se jeter littéralement sur moi. Pour le coup, je lâche un petit cri de surprise en reculant d'un petit pas. Il se passe quoi? On n’a pas réveillé un monstre dans la fontaine au moins? Ah non, pas ça. Mes mains devant mes yeux, j’hésite à les retirer mais je m’essuie quand même un peu le visage tandis que j'entends Kael reprendre la parole.

« Alors ? Elle est bonne ? Elle rafraîchit plutôt bien je trouve, non ? »

Ah, c'était lui? Je rouvre grands les yeux, avant de sourire franchement. Je me suis fait peur toute seule, ça promet. Je souffle un grand coup, soulagée aussi de savoir qu'il ne se passe rien de grave. En tout cas, il a raison, elle rafraichit drôlement bien. Un peu trop même mais ce n'est pas vraiment un souci. J'ai remis mes mains dans l'eau et, je ne sais pas pourquoi, mais finalement, j'ai envie de faire pareil que lui. Alors, les doigts bien serrés et les mains en coupe, je remonte le tout pour faire s'envoler les gouttes translucides. Bon, je vise très mal donc moi, j'ai surtout arrosé le ciel ce qui n'a pas servi à grand-chose mais ça me fait rire.

"- Oui, elle est bonne. Tu ne veux pas y gouter un peu? Tiens, regarde par toi-même."


Et hop, je me mets à donner de grands coups dans la surface calme de la fontaine en direction de Kael. Avec toute l'eau que je vais déplacer, je vais réussir à le mouiller au moins un peu. Je sais que j'en mets partout à côté et sur moi mais comme ça, je suis certaine de finir par l'avoir. Tant pis si je dois finir complètement trempée pour ça, moi je m'amuse comme une folle.
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 17 Mar 2014 - 17:32

Soniya ne semblait pas s’être attendue à une attaque surprise de Kael. Elle fut tellement surprise qu’elle en lâcha un petit cri aigu. Les gouttes perlaient sur son visage étonné. Le jeune homme ne pouvait s’empêcher de sourire face à ce spectacle. Elle mit du temps à réaliser ce qu’il venait de se produire, amusant davantage celui-ci. Elle était semblable à un petit chat qu’on aurait arrosé par surprise. Cela réchauffait un peu son cœur de voir alors le sourire se dessiner sur le visage de la demoiselle. Celle-ci plongea à son tour les mains dans l’eau, jetant dans les airs des dizaines de perles translucides dans le ciel, luisantes sous les éclats du soleil. Celles-ci retombèrent, arrosant légèrement la chevelure châtain de Kael. Ce n’était pas vraiment discernable, du coup, Soniya ne se rendit pas compte qu’il avait été légèrement arrosé.

Soniya : « Oui, elle est bonne. Tu ne veux pas y gouter un peu? Tiens, regarde par toi-même. »

La jeune fille donna alors de grands coups dans la direction de celui-ci, provoquant des projections d’eau dans sa direction. Son visage s’en prit de plein fouet, arrosant ses cheveux. Des gouttes perlèrent sur son visage et ses cheveux, tombant sur son haut. Ses yeux plissés par le rire exprimèrent sa joie. A ce moment précis, il ne pensait plus qu’à s’amuser, ce qui était vraiment très rare.

Soniya continuait d’arroser tout ce qui était présent dans la fontaine, tapant dans l’eau telle une enfant à la mer. Kael, quant-à-lui, projetait l’eau sur celle-ci par la force de ses bras. L’eau virevoltait dans le vent, s’échappant de la fontaine, éclaboussant les alentours. Si ça continuait, ils allaient finir par vider la fontaine. Mais les éclats de rire étaient tels qu’ils ne semblaient pouvoir s’arrêter. Peu importe s’ils finissaient trempés, pour une fois, le jeune homme voulait profiter de ce moment.

Complètement trempé, Kael commençait à sentir de légers frissons parcourir son corps lorsqu’une délicate brise se leva. Malgré le soleil chaleureux en cette journée, il fallait être honnête, ce n’était pas encore l’été. Légèrement essoufflé par cette bataille d’eau et les éclats de rires, le jeune homme sourit et se rassit au bord de la fontaine. Les gouttes ruisselaient alors jusqu’à trouver refuge sur ce bord qui était loin d’être sec.


« Je crois que mon pantalon est propre maintenant. Il n’y a plus aucune tâche. Ou alors, elle est cachée vu que je suis trempé. Au moins, tu m’auras taché, mais aussi lavé, pas vrai ? Par contre, je crois qu’on va mettre du temps à sécher, tu ne crois pas ? »


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 17 Mar 2014 - 21:05
A la découverte de l'Académie....

Plus je jetais de l'eau, plus j'avais l'impression qu'il y en avait toujours davantage dans la fontaine. Je ne regardais même plus où je visais et si cela se trouvait, je ne devais même plus vraiment atteindre Kael mais je ne m'arrêtais pas pour autant. De toute façon, j'étais déjà trempée alors autant continuer autant que possible. Je commençais bien à sentir le vent frais qui de temps en temps me faisait frissonner mais je m'en moquais. Ce n'étais pas tous les jours que je participais à une bataille d'eau dans la fontaine de la Deus alors je comptais bien faire durer cet instant au maximum. Et puis, mon rire faisait échos à celui de mon compagnon de jeu alors cela ne faisait que me motiver à l'arroser avec encore plus d'ardeur.

« Je crois que mon pantalon est propre maintenant. Il n’y a plus aucune tâche. Ou alors, elle est cachée vu que je suis trempé. Au moins, tu m’auras taché, mais aussi lavé, pas vrai ? Par contre, je crois qu’on va mettre du temps à sécher, tu ne crois pas ? »

Je n'ai cessé d'éclabousser partout autour de moi qu'en entendant Kael prendre la parole. il s'était un peu éloigné, bien assez pour que, en effet, mes vaguelettes dérisoires ne l'atteignent plus et se reposait un peu sur le bord de la fontaine. Ses paroles me firent rire. C'était vrai que vu comment il était mouillé, on ne voyait aucune trace de la tâche que le thé avait laissé sur son pantalon un peu plus tôt. C'était une super nouvelle ça. Par contre, pour le coup de sécher, je pense qu'il a sérieusement raison. Le soleil reste un peu trop caché et le vent est frais, ce qui risque plus de nous faire tomber malade qu'autre chose. Mais bon, ça pourrait être pire.

"- Bah, si on a vraiment trop froid, on ira au gymnase. On trouvera bien des serviettes dans les vestiaires, il y en a toujours des propres qui trainent, pour ceux qui doivent rapidement passer d'un cours à l'autre. Et puis ce n’est pas comme si on avait complètement plongé dans l'e..."

Et là, j'ai fait plouf!!! Et bien comme il faut. Mon pied glissé sur quelque chose au fond du bassin et je me suis retrouvée attirée au fond avant même d'avoir pu dire ouf. Heureusement, comme ce n'est pas profond, je suis remontée tout de suite mais du coup, je suis littéralement dégoulinante. Je me relève et arrive à m'asseoir sur le rebord en frissonnant franchement mais je me rigole malgré tout. Moi et ma maladresse légendaire, on ne me changera plus maintenant.

"- Je crois qu'un détour par le gymnase s'impose maintenant. Je trouverais bien de quoi me changer aussi là-bas. A moins que tu ne veuilles continuer ta balade tout seul? Je comprendrais hein. Je sais que je suis un peu... Pas très douée alors, je t'en voudrais pas."


Bah oui quoi, il en avait peut-être marre de me supporter. Après l'avoir ébouillanté avec sa boisson, même si ce n'était absolument pas voulu, j'ai manqué toute seule de me noyer dans la fontaine. On ne peut pas nier que je cumule les catastrophes. Alors j'attends sa réponse, en profitant pour sortir de la fontaine avec beaucoup de précautions. Pour le coup, je vais rester pieds nus, ça m'évitera en prime de bousiller mes chaussures. Ce sera toujours ça de gagner au final.

Bon, pour éviter de ne faire que trembler et pour ne pas mettre d'eau partout, je tente d'essorer autant que possible mes affaires. Mes cheveux, c'est le plus facile même si avec l'épaisseur que je possède, je ne sèche pas grand-chose. Pour les vêtements c'est plus dur mais j'arrive quand même à faire tomber au sol une certaine quantité de liquide, ce qui fait que je me sens moins lourde, délestée de toute cette eau.

"- On va pouvoir me suivre à la trace avec toute l'eau que je vais laisser derrière moi, comme un escargot."
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Sam 22 Mar 2014 - 13:22

Soniya : « Bah, si on a vraiment trop froid, on ira au gymnase. On trouvera bien des serviettes dans les vestiaires, il y en a toujours des propres qui trainent, pour ceux qui doivent rapidement passer d'un cours à l'autre. Et puis ce n’est pas comme si on avait complètement plongé dans l'e... »

C’est alors que Soniya tomba d’un étage. Complètement dans l’eau, Kael commençait à ne plus vraiment être surpris par sa maladresse, car ça ne pouvait être que ça… ou peut être bien la malchance, à voir. En tout cas, la voilà complètement trempée et le jeune homme ne pouvait que sourire face à cette situation. Comment pouvait-on être aussi maladroit ? Très bonne question dont il ne connaissait la réponse. Ce qui était sûr, c’est qu’à cause de ça, elle allait finir par attraper froid.

Soniya : « Je crois qu'un détour par le gymnase s'impose maintenant. Je trouverais bien de quoi me changer aussi là-bas. A moins que tu ne veuilles continuer ta balade tout seul? Je comprendrais hein. Je sais que je suis un peu... Pas très douée alors, je t'en voudrais pas. »

« Oui, je crois bien aussi. Tu as plus de chance d’attraper froid que moi, mais vu que ça commence à se rafraîchir, je vais te suivre. Pas envie d’être malade le premier jour de mon arrivé. »

Car oui, malgré ne pas être tombé dans l’eau, la violence de Soniya pour tenter de l’arrosé l’avait complètement… trempé. Son haut de couleur blanc ne cachait plus rien. Il pourrait se balader torse nu que ça ne changerait rien, mais il n’était pas de ce genre-là. Il tentait de faire en sorte que son haut ne colle pas trop à sa peau, histoire que les gens ne voient pas à travers. Il ne manquerait plus qu’il soit traité d’exhibitionniste, ça serait le comble. Réputation dès le premier jour, youhou. Tout comme Soniya, le jeune homme ne remit pas ses chaussures. Il valait mieux marcher pieds nus le temps de se sécher.

Soniya : « On va pouvoir me suivre à la trace avec toute l'eau que je vais laisser derrière moi, comme un escargot. »

« Haha. C’est sûr que là, si tu ne veux pas qu’on te suive, ce sera raté. Il manquerait plus que tu ais un admirateur secret, là t’es sure qu’il te retrouve ! Mais bon, je suis un peu dans le même cas que toi… je suis moi aussi un peu un escargot. »

Il montra à quel point son haut était trempé en le tenant par le bout des doigts. On voyait que son poids était plus important à cause de la quantité d’eau qu’il avait absorbée. Il voyait Soniya qui s’essorait les cheveux, aspergeant le sol de toute l’eau dont elle était imprégnée. Kael songea alors à essorer ses vêtements mais une fois qu’il sera au gymnase. Pas envie que l’administration le voit se déshabiller, presque entièrement nu devant eux… Rien que d’y penser, il préférait attraper froid et de loin. Ses cheveux, quant-à-eux, plaquaient son front. Ils n'étaient pas aussi trempé que ceux de Soniya, mais il avait quand même une bonne quantité d'eau qui avait été absorbé par eux.

« Par où est le gymnase ? » lui demanda-t-il.

Après tout, Kael ne savait pas par où était le gymnase. Elle ne lui avait pas montré où il se situait. Au moins, il le saura dorénavant.


A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Dim 23 Mar 2014 - 20:54
A la découverte de l'Académie....

« Oui, je crois bien aussi. Tu as plus de chance d’attraper froid que moi, mais vu que ça commence à se rafraîchir, je vais te suivre. Pas envie d’être malade le premier jour de mon arrivé. »

Ça, je pouvais le comprendre. Et puis, ce n'était pas mon premier jour mais je n'avais pas plus envie que ça d'être malade. Je passe déjà bien assez de temps à l'infirmerie comme ça, pas besoin d'y retourner en plus pour une maladie, après la dame de là-bas va croire que je le fais exprès alors que ce n’est même pas vrai d'abord. Enfin, pour le moment, essayer de récupérer une allure à peu près correcte. Et pour ça, à part m’essorer aussi fort que possible et me tordre dans tous les sens en me secouant comme un petit chien, bah j'ai rien trouvé de mieux. Au moins, ça marche un minimum. Bon, je flotte toujours dans mes affaires mais au moins, je n'ai plus l'impression d'emmener la fontaine avec moi.

« Haha. C’est sûr que là, si tu ne veux pas qu’on te suive, ce sera raté. Il manquerait plus que tu ais un admirateur secret, là t’es sure qu’il te retrouve ! Mais bon, je suis un peu dans le même cas que toi… je suis moi aussi un peu un escargot. »

C'est vrai que finalement, même si j'étais la seule à avoir piqué une tête totalement imprévue dans le bassin, Kael ne s'en sortait pas beaucoup mieux que moi. Lui aussi était bien mouillé et je trouvais assez drôle. Pour une fois que je réussissais quelque chose, ce n’était pas une bêtise mais pas vraiment un truc vraiment intéressant non plus. Je rigole un peu en me rendant compte de toute l'eau qu'on a fait s'étaler partout autour de la fontaine. C'est magique, elle a diminuée en volume par contre. Un jour, faudra que j'essaie de le vider, voir si c'est possible. Juste comme ça, pour être sure.

« Par où est le gymnase ? »

"- Il faut longer les bâtiments par là-bas et ensuite, il faut se diriger vers le grand dôme. Tu verras, tu ne peux pas le rater. Le gymnase est juste à côté."

Et sur ce, je me suis mise en route. Mais j'ai vite arrêté de sautiller parce que marcher par terre sur le sol sans chaussures, bah ça faisait mal aux pieds. Et puis, il y a pleins de trucs par terre alors je dois regarder ou je marche pour éviter de tomber ou encore de me faire mal. Du coup, je n'avançais pas très vite mais comme Kael était dans le même cas que moi, ce n'était pas vraiment un problème. On a croisé quelques personnes mais pas grand monde et ils nous ont jetés des regards étonnés, parce qu'on était trempés et qu'on marchait bizarrement et pieds nus. Mais bon, je m'en suis pas occupée, j'ai l'habitude d'être dévisagée maintenant.

J'ai quand même été drôlement soulagée quand on est arrivés en vue du gymnase. Il y avait du bruit à côté, apparemment, il devait se dérouler un combat dans l'arène mais je commençais avoir vraiment froid et à claquer des dents alors j'ai accéléré un peu pour arriver enfin à destination. Le revêtement du gymnase est beaucoup plus doux et agréable sous mes pieds que le sol rugueux et plein d'aspérité du sol de dehors. Ça fait du bien.

"- Les vestiaires des garçons sont de ce côté-là et les filles de l'autre. Tu verras, dans tous les vestiaires y a des casiers ouverts avec des vêtements disponibles. Il y a même des douches dans certains si tu veux, pour te réchauffer."


Ma voix résonnait un peu dans cet espace vide. Les gens devaient tous être allés voir le combat de l'arène. Il parait que c'est toujours impressionnant mais je n'avais jamais osé y aller seule.

"- Tu as entendu, quand on est arrivé, le bruit sous le dôme. C'est l'arène des combats. Si tu veux, quand on sera changé, on pourra aller voir quoi ça ressemble. Enfin, si le combat est pas fini parce que sinon, c'est fermé. Alors, on fait ça? Enfin, d'abord on se change et on voit après, d'accord?


Oui parce que, j'ai toujours froid moi. Alors, je souris à Kael avant de me diriger rapidement vers les vestiaires et d'entrer dans le premier. Bon, maintenant, trouver des affaires à ma taille.


♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 27
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue4/30A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (4/30)
Expériences :
A la découverte de l'Académie Left_bar_bleue3660/1000A la découverte de l'Académie Empty_bar_bleue  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
Kael Mc'Cray
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Dim 23 Mar 2014 - 21:33

Soniya : « Il faut longer les bâtiments par là-bas et ensuite, il faut se diriger vers le grand dôme. Tu verras, tu ne peux pas le rater. Le gymnase est juste à côté. »

Kael se mit à suivre Soniya en direction du Gymnase. Avoir les pieds à l’air était assez désagréable en faites. Il fallait éviter le gravier qui gisait sur le sol rugueux. Ce dernier était du coup lui aussi pas spécialement agréable à sentir sous les pieds. Au moins, il vivait comme le faisait les hommes des siècles auparavant. D’ailleurs, comment ils faisaient pour subir tout ça ? Enfin, on en est plus là ! Soniya faisait davantage attention à ce qui se trouvait sur le sol que lui, ce qui la ralentissait énormément comparé à d’habitude. Le jeune homme sourit et ne tenta pas de marcher plus vite qu’elle, après tout, il ne savait pas exactement où se trouvait le gymnase. Il préférait suivre la guide.
Le gymnase apparut alors. Les deux jeunes gens avaient croisés différents individus mais Kael ne s’en souciait pas trop. Ils étaient trempés et pieds-nus, et alors ? C’était leur problème. Du bruit retentissait non loin du gymnase, comme-ci des gens se battaient. Soniya accéléra alors. Elle était tremblotante, elle semblait donc avoir froid. Le jeune homme accéléra alors à son tour la cadence pour ne pas être trop loin d’elle.
Ils arrivèrent à destination plus vite qu’il ne l’aurait cru. Lui aussi commençait d’ailleurs à avoir froid. Manquerait plus qu’il ait eu le temps d’attraper froid ?! Ah non. Il n’y a pas intérêt. En tout cas, le sol du gymnase était beaucoup plus agréable que le sol de l’extérieur.


Soniya : « Les vestiaires des garçons sont de ce côté-là et les filles de l'autre. Tu verras, dans tous les vestiaires y a des casiers ouverts avec des vêtements disponibles. Il y a même des douches dans certains si tu veux, pour te réchauffer. »

« C’est cool ça. C’est comme dans l’internat ? On a des vêtements qui apparaissent dans la penderie mais cette fois-ci dans les vestiaires ? »

Kael regarda autour de lui. Il fixa d’abord où se trouvait les vestiaires des garçons puis remarqua l’ampleur du gymnase. Il était immense, il n’y avait pas à dire. Il se demanda alors comment cet endroit avait-il pu être construit… S’il y avait eu besoin d’argent, c’était certains que la personne qui aurait financé ce lieu était riche. Mais il se doutait que personne n’avait financé cet endroit. Ca ne pouvait être que ce dénommé Deus qui avait bâti l’Académie et ses bâtiments gigantesque.

Soniya : « Tu as entendu, quand on est arrivé, le bruit sous le dôme. C'est l'arène des combats. Si tu veux, quand on sera changé, on pourra aller voir quoi ça ressemble. Enfin, si le combat est pas fini parce que sinon, c'est fermé. Alors, on fait ça? Enfin, d'abord on se change et on voit après, d'accord? »

« Oui, j’avais entendu. L’arène des combats ? Ça a l’air intéressant, je suis pour qu’on y aille ! »

Après avoir répondu, Soniya partit dans les vestiaires des filles tandis que Kael alla dans les siens. Il constata la quantité de casiers présents puis avança. Il vit une douche dans laquelle il pourrait se réchauffer. Il enleva alors ses vêtements trempés et lourd, les posant sur un banc. Il déposa ses chaussures un peu plus loin, histoire qu’elle ne prenne pas l’eau à cause des vêtements dégoulinants. Une fois qu’il fut complètement nu, il alla sous la douche. Bien évidemment, il prit une douche bien chaude. Cela lui faisait le plus grand bien. Il pouvait sentir l’eau chaude sur son crâne, pénétrant ses cheveux et ruisselant le long de sa peau. Il en avait des frissons dû à la différence de température entre son corps et l’eau. En tout cas, c’était vraiment agréable.
Après quelques minutes, il arrêta l’eau et sortit des douches. Il ouvrit un casier où il trouva une serviette et des vêtements. Sans hésitation, il prit la serviette, qu’il mit directement autour de sa taille et regarda la taille des vêtements. Quelle chance, ils étaient à sa taille. Il les sortit alors du casier, les posant sur le bac puis ouvrit un autre casier à la recherche d’une seconde serviette. Bien évidemment, il en trouva facilement une seconde dont il se servit pour se sécher les cheveux et s’essuyant le corps. Une fois sec, il essora ses vêtements mouillés puis s’habilla.
Il enfila bien évidemment un boxer noir puis un jean bleu marine. Il enfila une paire de chaussette avant de mettre ses chaussures puis enchaina avec une chemise blanche à manche courte. Après cette courte séance d’habillage, il passa ses doigts dans les cheveux pour les remettre en épi. Cela fait, il prit ses affaires qui étaient encore humide. Dans quoi pourrait-il les transporter ? Peut-être y-avait-il un sac qui trainait quelque part ? Il fouilla alors les moindres recoins à la recherche de ce petit sac, ce qu’il trouva. A croire que les vestiaires avaient tout ce qu’il fallait ! En tout cas, il rangea dedans ses vêtements, puis sortit du vestiaire, le sac sur le dos.
Il se mit à la sortie du gymnase, attendant bien évidemment non pas à l’extérieur, mais à l’intérieur, la petite Soniya. Il ne s’attendait pas à sortir en premier, car il avait pris un minimum de temps pour profiter de la douche. Apparemment, Soniya semblait être plus longue que lui, en espérant qu’elle n’ait bien évidemment pas eu d’accident en cours de route. Si elle n’arrivait pas d’ici cinq minutes, Kael irait voir ce qu’elle fait, histoire qu’il ne lui soit rien arrivé de grave. Il colla alors son dos contre le mur à côté de la porte de sortie, les bras croisés, fixant le plafond.



A la découverte de l'Académie 14022306571175118
A la découverte de l'Académie 14022306180714730
Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Invité
Anonymous
Invité
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie - Lun 24 Mar 2014 - 10:04
A la découverte de l'Académie....

« C’est cool ça. C’est comme dans l’internat ? On a des vêtements qui apparaissent dans la penderie mais cette fois-ci dans les vestiaires ? »

Pour le coup, je devais bien admettre que tout ça c'était drôlement pratique. Surtout pour moi qui avait légèrement tendance à enchainer les catastrophes. Jusqu'à maintenant, il fallait reconnaitre que tout était bien agencé à l'Académie et que tout semblait avoir été réfléchi pour parer à toute éventualité. Ce n'est pas moi qui aurais pensé à tout ça. Ma tête est bien trop pleine de courant d'air pour ça.

« Oui, j’avais entendu. L’arène des combats ? Ça a l’air intéressant, je suis pour qu’on y aille ! »

Oui, super. Avec Kael, je n'aurais pas peur d'aller voir comment ça se passe dans l'arène. Du coup, je me suis remise à sautiller un peu partout mais un léger coup de vent m'a refait frissonner et du coup, je suis partie vers les vestiaires des filles. Brrr, il fait froid quand même quand on est trempé. Bon, c'est moins pire que je me suis retrouvée renard avec ma jumelle mais quand même. La première porte étant ouverte, c'est dans celle-là que je suis rentrée et je suis fière de moi parce que j'ai bien choisie. Il y a des tas de casiers pleins de vêtements, serviettes et autres matériel nécessaire et en plus à côté, il y a les douches. Super!

J'ai foncé sous le jet d'eau chaude sans même me déshabiller. Ouah, ça fait trop du bien. Du coup, je suis restée un moment dessous, juste pour bien me réchauffer. Puis, j'ai retiré mes affaires trempée et j'y suis retournée un coup, juste pour le plaisir. Il y avait de la buée et de la fumée, c'était rigolo. Mais bon, je me souvenue que je n’étais pas toute seule alors j'ai quitté la cascade brulante pour aller me chercher. Ma peau était presque aussi rouge que mes yeux ou mes cheveux et j'avais le bout des doigts tout fripés, c'était drôle. Et hop, je m'enroule dans une serviette qui est trop longue pour moi pour retourner dans la salle aux casiers.

Je fouille un peu dans tous les casiers mais je ne trouve rien de vraiment à ma taille. Il faut dire que c'est vrai que je suis petite et pas très grosse alors du coup, je prends un pantacourt en toile qui me fait un pantalon, un débardeur que je cale dedans parce qu'il me ferait presque une robe et puis un pull. Ça au moins, il fait tunique mais c'est presque bon. Pour le coup, ça ne se verrait même pas que je suis toute débrayée. Enfin, ça ne change pas beaucoup de d'habitude. Une nouvelle serviette pour essuyer ma tignasse mais elle reste bien trempée quand même. Alors, je décide de me servir du sèche-cheveu qui se trouve dans un coin, à côté du miroir.

Mince, il est trop haut pour. Alors, un tabouret... Ah, voilà. Hop, je le cale en-dessous et monte dessus et voilà le travail. Et c'est drôle parce qu’en me penchant un peu, je peux me regarder dans le miroir en même temps. Bon, les porte-manteaux justes devant me gênent un peu mais ça va. Et je frotte mes cheveux, en équilibre un peu précaire parce que je suis sur la pointe des pieds pour pouvoir appuyer sur le bouton de la machine. Et puis, je ne sais pas trop ce que j'ai fait, mais alors que je passais du miroir à l'air chaud, je n’ai pas réussi à reprendre mon équilibre et j'ai senti la chaise se balancer dangereusement. Alors, j'ai crié et j'ai essayé de me retourner pour voir ce qui se passait mais déjà, je me suis sentie tomber.

J'ai entendu le bruit du bois du tabouret qui claque au sol, il faisait noir devant mes yeux mais je n'avais pas mal. Par contre, je sentais que mes pieds ne touchaient pas par terre et j'ai commencé à m'inquiéter. Rouvrant les yeux, j'ai réalisé que j'avais la tête à moitié enfouie dans le pull, les boutons emmêlés dans ma tignasse et tirant dessus mais surtout ce dernier accrochés aux porte-manteaux. Je crois qu'en tombant, j'ai dû me coller au mur et du coup, me voilà suspendu dans les airs. J’essaye de me débattre mais je n’y arrive pas. Le pull m'étrangle un peu quand je bouge et j'ai beau battre des pieds et des mains, je n’arrive à rien. C’est bien ma veine. Mais peut-être que quelqu'un aura entendu la chaise tomber?
Contenu sponsorisé
A la découverte de l'Académie Empty
Re: A la découverte de l'Académie -
A la découverte de l'Académie
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Port des deux dimensions-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page