Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Down there, you still wait for me ...

 
Invité
Anonymous
Invité
Down there, you still wait for me ... Empty
Down there, you still wait for me ... - Mar 25 Juin 2013 - 2:58

Down there
you still wait for me...




« Je m'appelle Lynda, je viens d'arriver en ville, et toi ? »

« Un couteau de l'armée, mon père me l'avait offert avant qu'il ne parte à la guerre. »

« Pourquoi tu parais aussi tendu ? C'est parce que je suis là ?... »

« Weiss ne te lève pas ! Tu es gravement blessé ! »

« Dis... Tu vas partir, pas vrai ?... Tu vas revenir ?... »

« Idiot... Tu es partit sans me laisser le temps de te dire quelque chose... »


_____________________

Le plafond... Toujours cette même image qui rappelait à Weiss où est-ce qu'il se trouvait, ce même plafond qui l'empêchait de s'imaginer autre part, loin parmi ses rêves. Ces mêmes rêves auquel il ne pouvait échapper, piéger chaque nuit par des souvenirs, des moments passés, agréables, tristes, chaleureux, froids... Assit contre le mur de son lit, un genou replié vers lui pour qu'il y pose son coude dessus, son autre main laissée sur les draps du lit, il réfléchissait... C'était son rituel habituel du matin, faire le point sur son rêve, essayait de le comprendre... Même si la plupart étaient des cauchemars, il n'arrivait pas à déterminer celui qu'il venait de faire à l'instant même... Rêve, cauchemar... C'était difficile à placer, d'un côté il revoyait une personne importante à ses yeux, mais de l'autre... Enfin bref, il redressait ses cheveux qui n'arrêtaient pas de lui bloquer la vue, remarquant à quel point ils avaient poussés avec le temps. Cela faisait quand même plus de six mois qu'il avait atterrit dans cette académie, en tant qu'apprenti-dieu. Pas mal de choses se sont passées entre temps, de bons moments, comme des mauvais. Il soupirait un peu fort sur le coup, ayant comme remerciement un oreiller se logeant sur sa tête, une de ses colocataires essayant de faire la grasse matinée étant vraisemblablement pas contente du bruit qu'il faisait. Un sourire plutôt malice se dessinait sur les lèvres du jeune homme qui se levait pour se rendre dans la salle de bain, ayant dans l'intention de déranger encore plus sa colocataire en prenant une excellente et bruyante douche chaude.

Une fois tout propre, il ressortait avec une serviette autour de la taille, finissant d'essuyer ses cheveux blancs qui lui arrivaient désormais jusqu'aux épaules. Il finit par jeter un oeil satisfait à la demoiselle qui le maudissait du regard pour l'avoir empêché de dormir plus tranquillement. Lorsqu'elle lui tournit le dos, il en profitait pour se rhabiller, optant pour des habits un peu plus détendu cette fois-ci. Un T-shirt blanc à manche courte accompagné d'un jeans bleu, une ceinture noire maintenant le pantalon en place. Il se regardait dans le miroir, fixant ses propres yeux, ayant l'impression de revoir des bribes de souvenirs... Jusqu'à ce qu'il regarde une photo qu'il avait accrochée au mur, une photo datant du jour où il s'était rendu sur Terre pour la première fois après sa mort, où il avait rencontré une humaine plutôt particulière. Il soupirait avant de prendre son couteau de l'armée ainsi que son sabre qu'il rangeait à sa ceinture, dans son dos. Il sortait de la chambre, puis de l'internat, remarquant que le soleil venait à peine de se lever, les nuages se dégageant petit à petit, comme ce fameux jour... Cette fois-ci c'était trop, il fallait qu'il se promène pour se détendre. Weiss ne mit pas longtemps avant d'arriver au bureau du Conseil, arrivant le premier, c'était plutôt rare mais cela arrivait quelques fois, lorsque Atios avait des choses à faire dans la matinée ou qu'il profitait pour dormir un peu plus le matin, après une nuit fatigante. Le jeune homme prit un bout de papier, un stylo et une dizaine de seconde plus tard il était déjà prêt pour repartir à sa promenade.

Il laissait ses pas le guidait en direction du grand portail de l'académie, après avoir laissé un mot au Conseil signalant qu'il ne sera pas de service pour toute la journée et qu'il était inutile de le joindre. On peut le dire, lorsque Weiss signal ce genre de choses, c'est que quelque chose lui faisait mal à l'intérieur. Peut-être était-ce le cas, lui-même ne se comprenait pas lorsque cela arrivait, préférant reporter ses pensées sur quelque chose d'apaisant, comme observer les gens se promener eux aussi, à plusieurs, entre amis ou en couple. Il finit par arriver au port des dimensions, le point qui unissait la Terre à l'académie, le seul et unique portail à disposition des deux côtés, pour les êtres magiques. Il observait l'eau, tranquillement, coudes posés contre une petite barrière en métal. On ne pouvait vraiment qualifier de sourire l'expression de son visage, il était plutôt pensif, appréciant en silence le vent frais de la mer qui soufflait ses cheveux ainsi que son haut. Il sortait le fameux couteau de l'armée que lui avait offert l'humaine, qu'il avait rencontrée par le passé, le contemplant.

▬ Lynda... Cela fait déjà 5 mois...

Observant la lame, il vit la moitié de son visage se refléter dessus, il fut lui-même étonné de remarquer que son regard paraissait triste, un nouveau mystère qu'il se voyait attribué, décidément... Soudain, une personne le bousculait alors qu'elle marchait plutôt rapidement, faisant lâcher des mains de Weiss le couteau. Pris de frayeur, il se penchait complètement vers l'avant pour rattraper le couteau avant qu'il ne tombe dans l'eau, le saisissant par la pointe de la lame. Rassuré, il soufflait un bon coup avant de se redresser et de voir la fameuse personne qui l'avait bousculé sans rien dire.

▬ Hé ! Tu pourrais t'excuser au moins !


Il ou elle ne se retournait même pas, continuant sa route en compagnie d'une autre personne, ignorant complètement le jeune homme. Légèrement énervé, il rangeait la lame de son couteau dans son étui avant de remarquer un étrange détail : la tenue ainsi que la démarche des deux personnages. Certes ils étaient de taille différente, l'un beaucoup plus grand que l'autre, mais ils avaient la même tenue, un long et épais manteau beige avec la capuche sur la tête. Ils paraissaient également pressés de se rendre quelque part. Pas besoin d'en voir plus pour que Weiss comprenne que quelque chose clochait. Il finit par les prendre en filature, restant discret comme tout, se demandant qui pouvait bien être ces énergumènes. Après quelques minutes de marche, ils finirent par s'arrêter sur un des ponts où se rassemblaient les bateaux menant jusqu'au monde des humains, le plus grand se baissant pour chercher quelque chose dans son sac. Le garçon aux cheveux blancs agit vite et se rapprochait rapidement de celui qui faisait à peu près sa taille pour passer son bras autour de son cou ainsi que la lame de son couteau sous sa gorge.

▬ Vous avez 5 secondes pour me dire qu'est-ce que vous foutez ici, vite je sens ma main trembler à force de se retenir.
▬ P-putain mais t'es qui toi ?!

Le plus grand se retournait brusquement, surpris, autant que son compagnon menacé et serrait le poing en voyant Weiss, sauf que ce dernier rapprochait encore plus le couteau de la peau de l'encapuchonné, faisant légèrement couler le sang du menacé.

▬ 4, 3...
▬ Wow wow du calme ! On est juste là pour inspecter les lieux !
▬ Et votre méthode c'est de cacher vos visages ?
▬ Mec, laisse-moi lui briser le crane.
▬ Déconne pas Bill, ce type va me planter !
▬ 2, 1...

Avant que Weiss ne termine le décompte, une chaleur s'échappait du corps du menacé, de la vapeur s'échappant de ses habits qui prirent feu en moins d'une seconde. Le membre du Conseil bondissait en arrière de quelques mètres en mettant se mettant en garde avec son couteau, surpris de voir le type prendre feu si soudainement. Il se retournait vers Alexander, révélant ses cheveux roux et son visage écorché de petites entailles, des flammes s'accumulant au niveau de ses mains. Un manipulateur de feu, au vu du fait qu'il ne paraissait pas atteint par les flammes. Weiss rangeait son couteau, posant une main sur la poignée de son sabre à son dos, au niveau de sa ceinture.

▬ On fait moins le beau hein ! Bill, place les explosifs, je me charge de griller les fesses de ce type.
▬ * Explosifs ?... *

Ce n'est que maintenant que le jeune homme comprit qu'ils cherchaient à rompre le lien qui unissait la Terre à cette dimension. Mais, plus que le fait que cela dérangeait l'académie, Weiss vit l'image de Lynda disparaître en moins d'une seconde. Perdre le seul moyen de la revoir... Jamais. Son regard ne faisait qu'appuyait sa colère ainsi que sa rancune envers les deux insectes qui lui faisaient face. Le roux créait un mur de feu qui semblait être destiné à stoppé la marche inquiétante du garçon aux cheveux blancs.

▬ Haha ! Essayes donc de passer ç... !

Avant même qu'il n'ait eu le temps de terminer sa phrase, une lame bleue turquoise transperçait le centre de sa poitrine, le plus proche possible du coeur, alors que Weiss passait au travers du mur de flammes qui disparaissait aussitôt. Aucun élément ne pouvait empêcher l'avancer de ses lames spectrales, sauf les éléments physiques tel que la pierre ou le corps humain. Ignorant le roux, il s'approchait du géant qui remarquait son compagnon tomber par terre, se baignant dans son sang alors que Weiss approchait. Il tenta de frapper le jeune homme d'un direct du droit, mais le membre du Conseil n'eut qu'à avancer plus rapidement par le côté pour dégainer son sabre et trancher sous l'aisselle de son adversaire. Lorsque ce dernier se retournait, pensant que l'entaille était peu profonde, il ne vit pas le deuxième coup du jeune homme qui plongeait sa lame au plus profond de sa gorge. Alexander le fixait, ayant toujours le même regard rempli de mépris, alors qu'il maintenait debout le géant grâce à la lame qui lui traversait les cordes vocales.

▬ Des insectes comme vous ne méritent pas de pitié...
▬ Va te faire ! Tu vas sauter avec nous !

Le roux s'était relevé, bien qu'il avait un trou au niveau de sa poitrine, dynamite à la main droite qu'il enflammait. Weiss n'eut pas le temps de réagir que les bâtons rouges sautèrent, entraînant une explosion qui propulsait le jeune homme directement dans l'eau. Il fut en grande partie protégé par le corps du géant qui semblait avoir été réduit en miette suite au souffle. Le membre du Conseil était désormais sous l'eau, complètement sonné. Même s'il fut mis à l'écart, cela faisait quand même mal...

« Plus mal qu'une morsure de requin ? »

▬ * Tch... Tais-toi et laisse-moi dormir un peu... *

_____________________

▬ Weiss ! Weiss !

Le jeune homme pensait que c'était encore un rêve, comme tant d'autres, qu'il allait ouvrir les yeux sur son plafond... Mais non. Lorsqu'il prit la peine de les ouvrir, il tomba nez à nez avec une humaine qui laissait sa tête reposer sur ses genoux.

▬ ... Lynda ?


Invité
Anonymous
Invité
Down there, you still wait for me ... Empty
Re: Down there, you still wait for me ... - Mar 25 Juin 2013 - 15:24

J'adore les rps avec du combat *-* J'aime beaucoup, hâte de lire la suite ! Niveau faute j'en vois qu'une seule qui est énorme : c'est quand t'as mis -ait à la place de -er, sinon c'est un bon rp dans l'ensemble ~

Weiss Alexander  : Récompense : 300 xps + 200 xps

Xps attribués : Oui
Down there, you still wait for me ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Port des deux dimensions-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page