Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl]

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Jeu 14 Fév 2013 - 18:13

Le Balafré fut rapidement mis hors état de nuire, Vyhdôsa en fut surpris d'une telle rapidité. Il fallait donc faire attention à cet étrange personnage qui disait s'appeler Hank. En effet, d'un regard très vif, il voyait son regard épris de colère face au tatouage qu'il avait. C'en était étrange mais si c'était personnel, mieux valait ne pas s'immiscer.

Oye ! Restes voir concentré sur nous deux, Géant de mes fesses !

A peine avait-il eut le temps de se retourner vers le Binoclard que celui-ci lui asséna un bon coup de poings dans les côtes. C'est qu'il en avait de la force dans les poings dis donc, Vyhdôsa en sentit se briser. Il recula rapidement et passa sa main dessus sans montrer une once de douleur sur son massif visage. Alors il se battait aussi avec ses poings ? Intéressant dis donc. Le Binoclard n'attendit pas et fonça sur lui, le poing gauche resserré, en arrière, prêt à frapper. Vyhdôsa effectua un pas en arrière, esquivant plutôt facilement le coup prévisible et effectua une balayette. L'homme tombé à terre, l'apprentis-Dieu des bêtes lui sauta dessus. Il avait toujours été bestial lors des combats, celui-ci ne serait pas une exception. La main gauche sur le col de la marinière, le poing droit se levant dans le ciel. Il le rabattit avec force sur le visage de son adversaire. Les lunettes éclatèrent en éclat tandis qu'une partie de sa joue se déformait brutalement. Une giclée de sang, un cri, Vyhdôsa se calma rapidement afin de ne pas montrer son coté bestial à ses compagnons. Se relevant, il jeta alors un regard méprisant sur le Binoclard en repartant vers Abygail.

L'homme qui était près du bord du bateau était venu à la rencontre de la jeune demoiselle. Vyhdôsa le regardait avec perplexité, se demandant pourquoi, d'un seul coup, il était venu à sa rencontre. En se rapprochant, il entendit les derniers mots de celle-ci. Une formule de politesse comme il avait eut l'occasion d'en recevoir tout à l'heure. C'est qu'elle était polie cette jolie demoiselle !

Enchanté de te connaitre également Aby'. Tu me permets de t'appeler par un diminutif ? Je préfère faire comme ça mais si ça te gênes, dis-le moi - Il vit Vyhdôsa et s'exclama - Oh salut grand gaillard, bah dis donc, toi et ton camarade là-bas, vous faites pas dans la dentelle ! C'est exactement ce que je recherchais !

Il fit un geste de la main envers Hank. Afin qu'il se rapproche sans doute vu le regard qu'il lui adressait. Vyhdôsa observa le bras manquant, se posant quelques questions. Il le remarqua et sourit. Les deux marins défaits filèrent discrètement, honteux de leurs défaites.

J'ai besoin d'hommes comme toi ! Et même toi Aby, une touche féminine dans un groupe ce serait chouette. Voilà, je me répète, j'm'appelle Sharon, je suis également un apprenti-Dieu d'un niveau plus élevé que le votre je pense ? J'ai passé deux examens déjà et vous ? Enfin ! Bref, on s'en fiche un peu.

Il découvrait alors sa cape pour montrer son bras aux "complices". Ce bras est arraché, formant un moignon pas très joli, on voyait encore les rougeurs dues à la blessure récente. C'était bien beau mais pourquoi leur montrer son bras ? Il allait continuer son discours quand soudain, une cloche retentit. Et la voix du capitaine dans le même temps.

Décollage immédiat ! Accrochez-vous bien ! Ça va secouer un peu !

En effet, une bonne secousse fit trembler le bateau. Et déjà le bateau semblait s'éloigner de la terre ferme !
Invité
avatar
Invité
L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Jeu 14 Fév 2013 - 19:16
Son combat contre Pello était très court, il n'a duré quelque secondes et l'autre marin aussi, après qu'il soit monté sur le pont, il a regardé le géant, ne jamais sous-estimé un géant, il est certes lent mais sa puissance est extraordinaire, la preuve. Le visage du marin binoclard s'est déformé devant la puissance du poing de ce géant et avec en prime, des lunettes fracturées.
Puis un homme auquel il manquait un bras, des cheveux pourpres et trois cicatrices sur l'oeil gauche, c'est une personne qui en a vécu, Hank le savait bien car son corps aussi a des cicatrices, une stature forte mais habile avec un langage soutenu, tout comme Aby, cet homme est un contraste naturel.
Il disait qu'il avait besoin d'homme comme lui et le géant et que Aby ne serait pas de trop de plus, c'est aussi un apprenti dieu qui lui en ai à son deuxième examen, Hank ne voyait qu'un bout de son bras en moins, il est arraché, de petit morceaux se faisait voir sur le moignon encore rouge c'est que la blessure est encore fraîche.
Il a fait signe à Hank de s'approché, pour une raison qu'il ignore il s'est approché mais le décollage l'a un stoppé, en quelques secondes le navire avait quitté la terre ferme et commencé déjà son voyage, après cette secousse brève et violente, il s'est rapproché avec son "154" bien visible, de toute façon tout le monde l'avait vu, ce chiffre maudit.
Hank a regardé cet homme du nom de Sharon

En quoi as tu besoin de nous ? lui demandé t'il en croisant les bras. Les présentations sont faites, plus qu'a attendre la suite.
Invité
avatar
Invité
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Ven 15 Fév 2013 - 9:41
Le géant de son côté était toujours aux prises avec son propre adversaires. D'ailleurs, ce dernier avait profité d'une seconde d'inattention de l'apprenti-dieu afin de l'attaquer en bonne et du forme, d'un violent coup de poing dans les côtes. Le choc avait du être puissant pourtant, rien n'apparaissait sur le visage du géant qui resta de marbre, se passant simplement une main là où le poing adverse l'avait cogné. Pour le coup, la jeune fille en resta assez surprise, il devait avoir une sacrée résistance physique. Mais le binoclard ne lui laissa pas le temps de souffler et déjà, repartait à l'attaque. cette fois-ci, le géant se contenta de l'esquiver avec aisance avant de le faire tomber au sol et de lui sauter littéralement dessus. Maintenant son visage d'une main, son autre poing vint s'abattre avec tellement de force sur sa tête qu'un instant, la jeune fille se demanda si l'autre allait en réchapper. La façon dont son visage c'était déformé sous la puissance du coup la laissait plutôt impressionnée. Les lunettes avaient littéralement explosées sous l'impact et le cri mêle au sang du marin ne laissait aucun doute sur le vainqueur de ce combat.

Bon, s'il y avait eu un avantage à cette petite confrontation, c'est qu'elle avait laissée à la jeune fille l'occasion de voir de quoi ses compagnons de voyage étaient capables. Pour le coup, elle était plutôt contente qu'ils soient tous les trois du même côté, sa force ne pourrait jamais rivaliser avec celle du géant et son agilité n'égalait en rien la maitrise qu'Hank semblait posséder de son corps. Maintenant que les combats étaient terminées, les deux marins étant au sol, elle relâcha la légère pression de ses doigts sur la corde de son arc. Si elle se retrouvait à se battre contre eux, elles n'auraient sans doute pas de grandes chances non plus. Elle avait vaguement entendue parler de club dans l'Académie, où les élèves pouvaient s'entraider pour apprendre de nouvelles choses. Peut-être devrait-elle songer à s'inscrire dans un de ses derniers si il touchait à tout ce qui ressemblait de près ou de loin à du combat. A méditer. Pour le moment, le dénommé Sharon reprenait la parole.

▬ Enchanté de te connaitre également Aby'. Tu me permets de t'appeler par un diminutif ? Je préfère faire comme ça mais si ça te gênes, dis-le moi.
Oh salut grand gaillard, bah dis donc, toi et ton camarade là-bas, vous faites pas dans la dentelle ! C'est exactement ce que je recherchais !


Aby'. Il y avait longtemps que personne ne l'avait appelée comme ça. La dernière fois, c'était sa sœur qui l'avait prononcé. Est-ce que ça la gênait? Oui et non. Ça faisait surtout remonter des souvenirs encore douloureux mais au final, cela n'avait aucune importance. Alors, elle se contente de hocher la tête en acquiesçant à sa question. S'il préférait l’appeler ainsi, elle n'y voyait aucun objection logique. Cela ne la rendrait pas moins méfiante, loin de là. Déjà, Sharon faisait signe à Hank de venir les rejoindre. Ce dernier ne sembla pas hésiter et vint à leur rencontre, son bras découvert laissant à présent ses trois chiffres incrusté sur sa peau. c'était bien un tatouage, comme celui qu'elle possédait dans son dos. Mais qu'est-ce que le sien représentait, ça, elle se posait la question. Aussi discrètement que possibles, les marins se relevaient avant de s'éclipser en silence, profitant que Sharon monopolisait l'attention des leurs adversaire pour se faire petit et disparaitre au plus vite.

▬ J'ai besoin d'hommes comme toi ! Et même toi Aby, une touche féminine dans un groupe ce serait chouette. Voilà, je me répète, j'm'appelle Sharon, je suis également un apprenti-Dieu d'un niveau plus élevé que le votre je pense ? J'ai passé deux examens déjà et vous ? Enfin ! Bref, on s'en fiche un peu.


Sa première remarque lui arracha un froncement de sourcils réprobateur. Une touche féminine? Qu'est-ce qu'il entendait par là? Elle n'avait pas l'intention de se promener tranquillement et de jouer les potiches, ce n'était ni dans ses habitudes ni dans ses intentions. S'il fallait se battre, elle n'hésiterait pas. Cette fois, les marins n'avaient pas cru bon de s'intéresser à elle, cela ne voulait pas dire qu'elle était sans défense. Et puis quoi encore. La suite de son explication la laissa plus étonnée. Il avait passé déjà deux examens? En effet, son niveau était bien meilleur que le sien dans ce cas. Pour les autres... Finalement, elle n'en savait pas tant que ça sur ses compagnons. Elle n'avait pas la moindre idée de leurs niveaux respectifs. En même temps, ce n'était qu'un détail.

Sharon découvrit alors son bras manquant aux yeux des trois apprentis-dieux. La jeune fille eu une moue réprobatrice car la plaie n'était pas très jolie. Elle doutait qu'il l'ait réellement fait soigné comme il le fallait. En tout cas, elle semblait récente, n'étant pas encore parfaitement cicatrisée. Qu'elle était le but d'une telle vision? Cherchait-il à provoquer leur pitié ou à leur prouver sa détermination malgré sa blessure? Encore un mystère. Il semblait y en avoir beaucoup autour de ce garçon étrange. Hank prit la parole, ce qui était assez rare en soi. Il n'avait presque pas parlé depuis leurs rencontre devant le panneau à l'entrée du port. Mais sa question était toute légitime et la jeune fille se posait la même. Du coup, elle attendait sa réponse lorsqu'une voix les sortit de leur échange.

▬ Décollage immédiat ! Accrochez-vous bien ! Ça va secouer un peu !

Un peu? Ils ne devaient pas avoir la même définition d ce mot. La jeune fille avait une fois ou deux été confrontée de son vivant à des tremblements de terre légers. Là, elle craint que le bateau ne cède littéralement sous la violence de la secousse. Trop surprise pour réagir, elle perdit l'équilibre, fit deux trois pas mal assurés avant de finir par tomber... contre le géant. C'est pas possible, elle était abonnée à ça ou quoi? Deux fois dans la même journée, ça commençait à faire un peu beaucoup. Il allait vraiment falloir qu'elle se ressaisisse. Mais de réaliser que le bateau volait réellement ne la rassurait pas vraiment. Un bateau, ça flotte. Les oiseaux, ça vole. Un bateau n'est pas un oiseau et pourtant. Elle se redressa et tâcha de trouver son équilibre, un peu inquiète malgré tout, remerciant gentiment le géant de l'avoir rattrapée au passage.

"- Je partage l'interrogation de mon compagnon. Et ma question irait même plus loin. Pourquoi 'nous'? Il y a d'autres personnes qui ont embarquées pour ce voyage mais c'est vers nous que tu te tournes. Sans compter que si tu nous as montré ton bras, je suppose que c'est parce qu'il fait parti de la raison qui te pousses à demander notre aide, je me trompe?"


Toujours aussi calme et posée dans ses paroles, cela pouvait presque être légèrement comique car il était clair car n'avait pas le pied marin. Enfin, le pied aérien plutôt. La mer, elle connaissait mais le ciel, elle ne se sentait vraiment pas à l'aise. Il faudrait un peu de temps pour s'habituer. Elle avait parler pour elle mais elle se demandait aussi un peu ce que ses compagnons pouvaient bien penser de tout ceci.
Invité
avatar
Invité
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Ven 15 Fév 2013 - 11:09

Les marins s'affairaient à présent pour faire fonctionner le monstre de navire. Ils larguaient rapidement les amarres et couraient dans tout les sens. Même les précédents adversaires de Vyhdôsa et Hank avaient reprit leurs sérieux. Avec un état plus ou moins pittoresques mais quand même. Les voiles furent hissées tandis qu'un autre homme montait tout en haut, sans doute pour faire le guet. Le capitaine criait des ordres peu compréhensibles. Le bateau tremblait pendant quelques minutes mais à présent, ils étaient bien tous haut placés dans le ciel. Un bruit de moteur retentissait également à l'arrière du bateau...

Revenons un instant à nos protagonistes. Abygaïl s'était "percutée" une nouvelle fois à Vyhdôsa - il l'a rattrapa rapidement dans ses bras - se sentant apparemment gênée. Celui-ci souriait chaleureusement, lui trouvant également un air mignon. La petite et mignonne maladroite avait finalement fait une remarque perspicace, franche, directe au but. Sharon souriait amplement tandis qu'il levait son bras comme une sorte de trophée.

Je me nom Sharon Eastburn. Je suis un "chasseur d'épée" et pourquoi j'ai besoin de vous ? Car à l'instant, vous venez de prouvez que vous aviez de la force, en tout celle nécessaire pour m'accompagner. Comparer à certains apprentis aux talents plus que médiocres. Je ne sais pas pour toi, ma petite Aby' mais vu que tu étais avec eux, tu ne vas pas les laisser en plant ?

Il scruta les apprentis-Dieux un à un avant de continuer :

Mon domaine divin se rapporte aux épées et à l'escrime. Je n'ai pas envie de détailler mais ce bras, celui qui me l'a trancher possède "Zantentsuken", une lame légendaire. Je l'a veux mais cet adversaire possède des compagnons puissants également. Ils sont aux nombres de trois compagnons plus lui.

Il se racla la gorge et de sa main encore présente, il dégaina en un instant l'épée qui était cachée sous sa cape. Il était légèrement théâtral mais son récit était intéressant. Au point que Vyhdôsa en oubliait pourquoi il était venu ici. D'ailleurs, celui-ci se rapprocha de Sharon et le regarda de haut. Il le regarda durant un moment, en laissant presque un silence, et posa sa grosse main sur l'épaule de Sharon. Traduction ? Je suis de la partie ! L'escrimeur comprit alors son geste et le remercia vivement. Vyhdôsa lâcha son emprise sur son épaule et jeta un regard confiant à Abygaïl et Hank

Merci grand dadet ! Gilgamesh est le nom de celui qui m'a tranché le bras. Tâchez de vous en souvenir car c'est un adversaire dangereux, très puissant.

Il remballa son épée qui n'avait servit qu'à son allocution et pour faire jolie. Cachant dans le même temps son bras sous sa cape. Il se retourna vers le bord du bateau et rajouta ce petit commentaire :

En tout cas, profitez bien de la vue que nous offre ce voyage ! C'est quelque de toujours aussi incroyable à voir ! Je ne m'en lasse jamais, même après quatre voyages !
En effet, le bateau surplombait à présent le dessus des nuages. Les nuages cotonneux prenaient formes comme les vagues d'une mer tranquille. Le soleil, au loin, éclairait les visages des personnes présentes sur le transport. La brise soufflait dans leurs cheveux et accompagnait ce moment agréable. En effet, c'était quelque chose de merveilleux à voir ! Mais la suite de ce voyage, qui ne faisait que de commencer, allait être encore meilleure !


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Ven 15 Fév 2013 - 18:05
Sharon EastBrun, apprenti dieu des épées/escrime et il en est déjà à son deuxième examen, le combat est suicidaire contre lui, c'est aussi un chasseur d'épée et c'est une épée légendaire qui lui a arraché le bras ? Étrange, une lame coupe et n'arrache pas, c'est une question pertinente qu'il doit poser. Mais avant tout, il écoute tous ce que Sharon a à dire, l'épée qu'il veut est en possession d'un homme qui est accompagné de 3 compagnons qui sont puissant, le challenge risque d'être dangereux mais intéressant, de toute façon le risque Hank le connait parfaitement, à force de la côtoyer il n'en a plus peur.
Après le décollage, il s'est assis et regardé le ciel et les nuages, il est en train de voler comme dans un avion mais il n'y a aucune protection, pas de hublot ni rien.
Une fois, assis, il a sorti son épée, une longe et fine lame avec gravé dessus "Pain and Terror", cette épée il l'a prise lors de sa fuite du bâtiment qui l'a emprisonné et qui lui a fait oublié tous son passé puis tous n'était que fuite et meurtre en état de légitime défense car beaucoup de personnes ont voulu le tuer, sa tête à même été mise à prix, il ne devait toujours bouger, ne faire confiance à personne et jusqu'à ce fameux jour où les balles lui ont traversé le corps, depuis son réveil il essaye de s'ouvrir au autre mais a beaucoup de mal.
Il a déjà rencontre Kym et Alice, désormais il a fait la connaissance de Aby et du géant, tous les traces de son passé se résume à un Glock, son épée et cette marque sur son avant bras "154", il est le 154eme cobaye le plus réussi et le plus puissant mais il ne sait pas qu'est ce qu'il a en plus qu'un être humain. Il a pu voir d'autres cobaye durant sa fuite du bâtiment, pas en bonne état pour certain.
Faisant quelques gestes avec son épée, il l'a déposa à côté de lui puis sortit son Glock, en retira le chargeur celui ci était plein car il ne l'a pas encore utilisé depuis son arrivé, puis il regarda son avant bras et soupira fortement, plusieurs fois, il a tenté de l'effacer mais il n'y est jamais arrivé, un tatouage au laser indélébile, le seul moyen de l'enlever c'est d'arracher la peau mais il n'a aucune envie de le faire, il rangea ses armes et s'allongea au sol à profiter du ciel.
Invité
avatar
Invité
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Ven 15 Fév 2013 - 20:33
- Je me nomme Sharon Eastburn. Je suis un "chasseur d'épée" et pourquoi j'ai besoin de vous ? Car à l'instant, vous venez de prouvez que vous aviez de la force, en tout celle nécessaire pour m'accompagner. Comparer à certains apprentis aux talents plus que médiocres. Je ne sais pas pour toi, ma petite Aby' mais vu que tu étais avec eux, tu ne vas pas les laisser en plant ?

La jeune fille ne put s'empêcher de tiquer sur le "ma petite Aby'". Qu'il lui donne un surnom, après tout, ce n'était pas un souci mais elle ne savait rien de lui et elle préfèrerait qu'il garde une certaines distance même dans ses propos. Après tout, ils ne se connaissaient pas du tout et la méfiance restait son mot d'ordre. Elle écouta son petit discours avec attention cependant, ce dernier leur apprenant pas mal de choses sur le caractère de ce drôle de personnage. Ainsi, s'ils les avaient choisis, c'était pour leur petite démonstration de force. Un instant, elle en vint à se demander s'il n'aurait pas pu lui même pousser les marins à venir les embêter afin justement d'avoir un aperçu de leurs capacités, étant donné qu'il s'était comme par hasard trouvé exactement au bon endroit au bon moment, mais sans doute cherchait-elle trop loin.

En tout cas, il toucha juste sur un point. Même si elle était loin de leur arriver à la cheville niveau force ou agilité, elle se voyait mal continuer le voyage toute seule et les planter là. Non pas qu'ils ne seraient pas capable de se débrouiller seuls, vus comment elle était douée de toute façon, elle risquait plus de devenir un poids qu'autre chose, mais plutôt parce que finalement elle s'était retrouvée embarquée dans cette histoire par le géant et que seule, elle n'avait pas la moindre idée de quoi faire, surtout une fois qu'elle serait arrivée dans le monde des humains. Et puis, elle était de nature curieuse. Alors, elle attendit d'en savoir un peu plus, se contentant d'hocher de la tête pour leur signifier qu'en effet, elle irait avec eux.

- Mon domaine divin se rapporte aux épées et à l'escrime. Je n'ai pas envie de détailler mais ce bras, celui qui me l'a trancher possède "Zantentsuken", une lame légendaire. Je la veux mais cet adversaire possède des compagnons puissants également. Ils sont aux nombres de trois compagnons plus lui.

Encore un combattant. L'épée et l'escrime, ce n'était pas des choses qui lui parlait vraiment. Mais ce qu'elle notait, c'est qu'ils avaient intérêt à se préparer sérieusement. S'il leur adversaire avait arraché le bras d'un apprenti-dieu ayant déjà passer deux examens, ils risquaient de se trouver sérieusement désavantager vu leurs propres niveaux. Enfin bon, ils auraient le temps d'aviser, ils n'étaient pas encore arrivés. Tiens, encore une coïncidence. Un adversaire avec trois compagnons et ce Sharon qui se trouvait comme de par hasard trois compères pour venir l'aider. Dans un sens, elle trouvait ça un louche mais en même temps, elle n'avait rien pour appuyer ses soupçons. Et tant qu'on ne peut prouver sa culpabilité, il resterait innocent. mais elle se promit de le surveiller. Par pure précaution.

En tout cas, le géant semblait partant pour l'aventure et le démontra à sa manière, tandis que leur nouveau compagnon de galère rangeait l'arme dont il s'était servi pour théâtraliser son discours. Il était bon orateur et il jouait bien la comédie sur ce point, il fallait lui laisser ça. Mais ça ne lui plaisait que moyennement. Il ne semblait pas assez franc à son gout. Au moins, avait-elle pu avoir un aperçu de ce à quoi ressemblait une épée. Une sorte de dague mais en beaucoup plus long. Intéressant. Décidément, les voyages forment la jeunesse comme le dit le proverbe. Elle en avait apprit plus depuis ce matin que depuis son arrivée à ma Deus. Enfin, presque.

- Merci grand dadet ! Gilgamesh est le nom de celui qui m'a tranché le bras. Tâchez de vous en souvenir car c'est un adversaire dangereux, très puissant.
- En tout cas, profitez bien de la vue que nous offre ce voyage ! C'est quelque de toujours aussi incroyable à voir ! Je ne m'en lasse jamais, même après quatre voyages !


Maintenant que les présentations étaient faites et la situation clairement exposée, il les laissait simplement profiter du voyage. trop aimable de sa part, vraiment. Remarque, elle préférait ça, ne sachant pas trop sur quel pied danser avec lui. Le premier à s'éloigner fut Hank qui sortit lui aussi une épée ainsi qu'une arme à feu dont il vérifia l'état de fonctionnement. S'il savait se servir de ses armes aussi bien que de cette ombre tout à l'heure, il ferait un ennemi redoutable. Elle préférait l'avoir dans son camps. Il ne semblait toujours pas ravi que ce sigle sur sa peau soit visible mais cela paraissait assez personnel alors, elle préféra le laisser tranquille. Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'elle avait la chance de voler sur un bateau.

S'assurant que les deux marins importuns étaient occupés bien ailleurs, elle se rendit d'un pas moyennement assuré jusqu'au bastingage avant du navire. D'ici, elle avait une vue fantastique sur l'horizon. le ciel semblait plus clair que jamais, à portée de doigts. L'immense coque de bois et de métal semblait flotter sur une mer de coton blanc et fin, laissant des filaments presque translucide effleurer sa main tendue par instant. Oui, c'était vraiment un spectacle saisissant, unique. Croisant les coudes sur le bord du bastingage, elle laissa son esprit vagabonder un moment, oubliant tout des récents évènements. Ses cheveux flottant librement au vent dans son dos, elle offrait son visage à la brise légère et ce dernier se fit plus serein, plus doux. Elle ferma les yeux et une esquisse de sourire apparut furtivement. Secrètement, elle espérait que le retour se ferait de nuit. Pour pouvoir observer avec autant de précision et de proximité la lune et les étoiles.
Invité
avatar
Invité
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] - Sam 16 Fév 2013 - 11:40
Wow Super rp ! J'ai vraiment hâte de lire la suite ! Bravo à vous trois ! ^^

Vyhdôsa : 360 xps
Hank : 280 xps
Abygaïl : 405 xps
Contenu sponsorisé
Re: Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl] -
Première partie : L'arrivée au port et décollage immédiat ! [Hank & Abygaïl]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Port des deux dimensions-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page